Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 10:45

C'est fait, le nombre de visiteurs sur le blog des Lutins du M. dépasse certains jours les 200 personnes différentes.

L'intérêt pour le Mouton d'Ouessant de type ancien, sa diversité, son identité, son élevage et sa conservation semble être une préoccupation grandissante comme le montre l'évolution du succès du blog et les nombreux contacts quotidiens qui en découlent.

Bilan provisoire

Viendra un jour où nous aurons en quelque sorte "fait le tour du sujet", mais ce jour n'est pas encore arrivé.

Il me reste beaucoup à partager. Le Ouessant a encore bien des choses à nous apprendre sur sa réalité, son histoire, son éthologie, la nécessité d'évoluer dans les pratiques d'élevage pour son bien-être,... tout cela aussi pour notre enrichissement personnel intérieur ou notre simple plaisir.

.

Un blog c'est une porte ouverte sur un univers personnel. De là on s'affiche et comme toujours quand on fait quelque chose on s'expose également à la critique. Cette critique est positive à en lire les commentaires et d'après les contacts, mais en toute logique il est possible qu'une autre plus négative n'ait pas le courage sur le principe du dialogue de s'exposer... l'humain est ainsi fait...

Dans cette aventure du blog des Lutins, certains jours le blogueur s'interroge. Par quel phénomène sur une journée qui dépasse les 200 visiteurs se fait-il qu'il n'y ait parfois aucun commentaire? Pas pour dire que c'est bien, mais pour interroger, ouvrir une réflexion,.... En fait j'ai compris que nous sommes bien dans une société de consommation et que quand en plus ce que l'on propose est gratuit, on se sert, cela est devenu tout naturel...et on ne se pose plus de questions, on ne voit même plus ce qu'il y a en amont de ce que l'on prend et qu'il existe un propriétaire, un humain constructeur.

Ainsi les clichés de mes animaux qui fleurissent sur les sites de petites annonces pour des ventes qui ne concernent pas mes Ouessant. Ainsi les documents anciens de mes collections que je découvre sur d'autres sites.

Il semble que le "s'il vous plaît" ne soit pas une démarche naturelle.

Tout comme le "merci" quand je passe un long moment d'écriture à répondre à des questionnements suite à un contact en privé. Au point que quand j'ai un retour, j'en suis plus que surpris...!

Bon, mieux ne vaut aucun commentaire par jour, que 200 puisque je ne pourrai pas répondre à tous comme j'aime le faire par principe de politesse et de remerciement. Mais entre 0 et 200, il demeure une certaine marge de manœuvre!

Après une petite mauvaise humeur derrière le succès du blog des Lutins dont je me réjouis bien évidemment, je remercie chacun pour son détour ponctuel ou régulier dans l'univers de mes Ouessant, car au final, chacun ne venant pas quotidiennement, ce sont des centaines de personnes qui y passent chaque semaine.

Merci aux habitués du commentaire qui osent, aux habitués des contacts en privé, aux 54 abonnés qui ne veulent pas en perdre une miette... au timide qui ne s'est exprimé qu'une fois mais qui l'a fait....

Le blog des Lutins est fait pour qu'on en use et en abuse.... c'est mon cadeau pour contribuer à la sauvegarde de ce type ovin ancien bien singulier.

Alors continuons à en user et abuser toujours plus, en songeant que derrière il y a un blogueur... Merci à tous pour le succès des Lutins!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski
commenter cet article

commentaires

Eric 13/05/2014 18:30

200 personnes qui viennent se promener sur votre blog certains jours. Chapeau bas pour le travail et les superbes photos. Chaque soir, c'est ma promenade bucolique et reposante dans mon univers bétonné!
Merci, notamment pour les photos récentes d'agneaux, un régal.
Désolé, je ne pose pas de question (LOL).
Ah si une! Existe-t-il des tondeurs qui ne blessent jamais les moutons lors de la tonte?
Une 2ème, un peu plus incisive (vous l'aurez cherché, reLOL) et sans méchanceté de ma part! Pourquoi s'"obstiner" à avoir des moutons de plus en plus petit par sélection? Pourquoi un mouton de 50-55 cm ne serait pas dans les standarts de l'Ouessant? Parce que le GEMO l'a décrété?
En tout cas, continuez le plus longtemps possible à nous faire plaisir en partageant votre passion d'aussi belle manière avec de superbes animaux ....petits ;-) !

le berger 13/05/2014 21:30

254 le jour de cet article....
sur le nombre de moutons qu'un tondeur peut tondre il y a toujours des blessures, au moins des égratignures, à un moment ou un autre.
le but ensuite n'est pas d'avoir des moutons de plus en plus petits, mais de conserver le type dans une fourchette de taille qui correspond à celle de ce type ovin ancien dans une phase de son passé. Les moutons plus grands peuvent être intéressants, jolis et sympas mais s'éloignent des caractéristiques de l'ancienne population ovine. ceci étant, ils ont bien le droit de vivre (je précise), il suffit, si on veut contribuer à la sauvegarde, de les écarter de la reproduction.
bonnes promenades sur le blog (pas de souci pour le dialogue, la confrontation d'idées est une bonne chose et personnellement je peux toujours expliquer telle ou telle démarche; c'est même sur ce principe que nous nous enrichissons mutuellement)

aurelie 11/05/2014 09:30

J'avoue, je suis une régulière de votre blog. Je le trouve très bien, et les articles sont bien expliqués. Même si j'ai du mal avec la génétique. Merci de partager votre passion !!!!! Aurelie

le berger 13/05/2014 15:10

Merci pour vos visites régulières sur le blog des Lutins.
Concernant la génétique, je ne présente rien sous une forme de cours comme il le faudrait, mais simplement par quelques explications à l'occasion, car il faut bien avouer que cela n'est pas la priorité des éleveurs de Ouessant, y compris dans les rangs des plus passionnés. Dommage! car il y a une grande confusion autour d'une simple approche uniquement par l'impression devant un animal... ce qui est source de bien des confusions et inexactitudes.

Mulder 08/05/2014 15:28

Bonjour,

Merci pour ce travail que vous produisez en partageant votre passion pour ces braves bêtes.
J'ai parcouru une bonne partie de votre blog et cela est très instructif!

Auriez-vous des contacts avec des éleveurs belges ou d'Allemagne de l'ouest?
Je souhaiterais élever quelques bêtes afin d'entretenir de grands terrains.

Merci d'avance
Adrien Nuijten

le berger 08/05/2014 17:34

Bonjour
Merci pour votre visite et votre commentaire sympa.
dans la colonne "liens" vous avez les sites des groupements belge et allemand, je vous invite à les contacter. Cordialement

Pâquerette 07/05/2014 11:11

(-:

Helene 06/05/2014 22:20

Bonjour Juste un mot pour vous dire que votre blog est fort instructif, animé et très agréable a lire. Nous avons quelques moutons d'ouessant depuis 2 ans pour entretien de pâture autour de la maison en plus des chevaux.t comme je suis une adepte de conservation des races originales, je me penche un peu sur la reproduction. 2 agnelages tristes l'année dernière car nous n'étions pas encore très avertis mais 3 cette année avec succès

le berger 06/05/2014 23:20

merci Hélène, ainsi que pour les visites sur le blog.
Bon élevage, comme quoi l'expérience ça peut compter...

Christine.L 06/05/2014 17:45

Et merci à l'humain-berger-blogueur-constructeur sans qui ce succès n'aurait pas lieu!!

le berger 06/05/2014 23:17

Merci, mais comme je disais ceux qui s'expriment régulièrement (comme vous), à l'occasion ou ne serait-ce qu'une seule fois ne sont pas visés.

Lucine 06/05/2014 15:16

Crois bien que si je ne laisse pas souvent de commentaires, ce n'est pas parce que je ne viens que " consommer " ton blog, mais parfois, on n'a simplement rien à dire, juste lire tes explications limpides, admirer tes photos et rêver devant. Alors, quoi dire de plus ? Ton blog représente pour moi une petite bouffée d'oxygène, de culture et de nature quasi quotidienne, en tout cas...Pour tout ça et ton magnifique travail, MERCI !

le berger 06/05/2014 23:14

Merci à toi.
Tu n'étais nullement visée bien au contraire pour l'habituée que tu es.
Ne sont pas plus visés ceux qui se sont exprimés au moins une fois....Ce sont les silencieux de l'ombre qui m'interrogent quand ils sont aussi nombreux; mais je ne veux pas leur faire peur, ils peuvent venir...cependant le silence est inquiétant dans le sens de ce que j'ai pu exprimer dans mon article...