Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 22:04

Le cas Phaeo est très intéressant. Cette brebis avait avorté le 26 février 2013. En septembre de la même année, le 15, elle donnait un petit très tardivement. Elle fut donc fécondée tardivement également, autour du 20 avril, conséquence de son avortement durant l'hiver.

Le cas Phaeo

Pourtant, moins de huit mois après sa mise-bas de fin d'été 2013, elle vient de donner ce 07 mai 2014 la petite Woolyte. Elle avait retrouvé la présence d'un bélier le 10 décembre 2013, et étonné, j'avais remarqué qu'aussitôt elle l'avait accepté pour des unions répétées.

C'est à dire qu'à peine trois mois après son agnelage de septembre dernier, elle se trouvait être en chaleurs et fécondée.

Voilà une série d'observations intéressantes. La question que je me pose est: "Si je lui avais permis d'être avec le lot des reproductrices durant l'allaitement de son jeune, aurait-elle pu être fécondée plus précocement encore (en sachant que les cycles sont d'environ 18 jours)?"

On s'aperçoit donc que sa fécondation au 10 décembre 2014 correspond à une date classique d'accouplements féconds et que l'allaitement de son jeune dans les trois mois précédents n'a pas été un fait contrariant pour qu'elle retrouve un cycle de reproduction rapidement en période classique de lutte.

C'est ce genre d'observation, parmi d'autres, qui donne un plus au plaisir de l'élevage.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Reproduction
commenter cet article

commentaires

aurelie 11/05/2014 10:32

Peut être venait elle d'être sevrée?

Le stress du sevrage, plus la présentation au male qu'elle n' avait pas vu ou le changement de groupe, combiné a la période reproductrice débutant a déclenche la venue en chaleur.

si l'agneau ne tetait plus ou moins, le cycle a démarrer normalement puisque moins ou plus dhormones pour bloquer l'ovulation.

le berger 13/05/2014 15:14

oui tout est hormonal.
le phénomène de précocité après mise-bas et allaitement est par contre intéressant.

le berger 09/05/2014 20:56

oui, je craignais que la naissance tardive d'automne compromette sa reproduction pour le printemps suivant

karl 09/05/2014 17:32

Comme quoi la nature est bien faite!!!