Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 18:18

J'ai pris de plus en plus l'habitude de donner et penser l'âge de mes moutons durant leurs trois premières années de construction à la façon des ornithologues pour les oiseaux, en particulier pour ceux nécessitant quelques années pour être adultes et présentant souvent des plumages différents selon les stades d'évolution vers cet âge adulte (cas fréquents chez certains rapaces, goélands, ...).

Ainsi j'ai en tête que tel Ouessant est de premier hiver, deuxième été.... ou encore quatrième printemps. Je trouve cela plus explicite et plus facile que de compter dans sa tête le nombre de mois que cela représente. Ce donc, durant les trois premières années de croissance et de construction nécessaires à un mouton. Ensuite que le Ouessant ait cinq ou six ans, dans le langage et pour la représentation de la réalité de l'animal, cela n'a plus grande importance.

Une brebis de premier automne. C'est à dire logiquement née au printemps .... et ayant passé de plus un été forcément...

Une brebis de premier automne. C'est à dire logiquement née au printemps .... et ayant passé de plus un été forcément...

Maintenant, il est vrai que certaines naissances peuvent avoir eu lieu en fin d'hiver ou même en été.

Cependant je m'y retrouve mieux ainsi, en exprimant le rang de la saison, d'autant que je n'ai pas toutes les dates de naissance en tête pour pouvoir exprimer l'âge précisément en mois (à moins de reprendre mes dossiers de suivis des animaux).

Chacun ses trucs!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Elevage
commenter cet article

commentaires