Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 18:44

Ce lundi, après l'avoir découverte au matin le "cul" trempé, faute de contractions et d'avancée de la situation, elle finit l'après-midi en chirurgie pour une césarienne.

Une brebis Ouessant dont l'agneau se présente mal (par le siège dans ce cas précis) ne peut souvent être sauvée que par ce type d'intervention, en particulier si elle est dans le standard, qui plus est dans le bas de celui-ci, rares étant les petites mains en mesure de pénétrer par la voie naturelle afin de remettre le petit en place et le sortir.

Ainsi cette femelle put être délivrée par césarienne d'un agneau à terme mais mort de par les complications évoquées.

Il semblerait que souvent ce type de position du petit bloque les eaux, limite également les contractions, la situation de mise-bas passant donc inaperçue aux yeux de l'éleveur.

C'est avec cette brebis que le bélier copula sous mes yeux dès son arrivée le 15 octobre. Quelques jours encore avant ce 16 mars, je me demandais si Mélanine était bien pleine, ne percevant aucune rondeur de loin en l'observant. Aussi, je supposais un avortement plutôt qu'une réelle mise bas d'un agneau à terme.

Ma surprise fut donc double en cette mésaventure.

Pauvre Mélanine

Mélanine se remet doucement. Elle était ko après cette longue journée du 16 mars qui s'acheva par cette césarienne libératrice. Après 48h, elle recommence enfin à manger, signe qu'elle remonte la pente.

L'énergie qu'elle retrouve lui permet de pleurer encore à l'occasion son agneau qu'elle n'a jamais vu mais dont elle avait connu l'odeur de par les pertes qui s'échappaient d'elle.

Sept ans, jamais aucun souci jusque là, c'est la faute à "pas d'chance". A ce jour, sa dernière saison de reproduction l'an prochain semble s'évanouir, non pas à cause de la césarienne qui n'est pas un obstacle en soi pour procréer ensuite, mais du fait qu'il n'y a que très peu de chance qu'elle se refasse une santé en étant grasse et en pleine forme d'ici l'automne.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Agnelage 2015
commenter cet article

commentaires

Louis M. 29/04/2015 18:11

A propos du cadavre,etait-il noir,blanc,agouti brun,agouti gris,brun ou gris?

dominique morzynski 29/04/2015 20:43

noir.

Louis M. 23/04/2015 10:20

Elle a fait naître un mâle ou une femelle, la "pauvre" Mélanine???

dominique morzynski 23/04/2015 13:41

avec le véto nous n'avons pas regarder, le souci premier étant de ne pas créer d'infection avec le cadavre...

Manalia 19/03/2015 13:27

Belles pensées de rétablissement et de réconfort pour Mélanine.

dominique morzynski 19/03/2015 18:53

merci, je lui transmets

eric 18/03/2015 22:12

bon rétablissement à cette malchanceuse!

dominique morzynski 19/03/2015 18:54

je lui ai transmis

verdure 18/03/2015 20:28

:-(