Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 09:26
On recule... ce qui fait avancer

J'avais découvert il y a une vingtaine d'années, ce cliché pris sur l'île d'Ouessant et permettant d'observer partiellement deux moutons d'alors. Je ne reviendrai pas sur ces observations faites en d'autres articles de cette catégorie de mon blog.

Ce qui est important aujourd'hui, c'est que l'étau se resserre autour de la période de la prise de vue ou plutôt sa publication.

En effet, j'avais initialement une oblitération en 1911. Puis d'autres plus antérieures, allant jusqu'à 1906.

Si les visiteurs du blog des Lutins sont souvent silencieux, de temps à autre une information importante m'arrive.

J. Schneider m'avait indiqué ultérieurement une date plus ancienne, merci à lui.

Dernièrement, Thomas Szabo m'informe qu'il a trouvé une oblitération en 1902, merci également.

Certes les vues de la charnière 1900 représentent souvent, quand ils s'y retrouvent, des moutons d'une population ovine insulaire en pleine mutation (comme la société d'alors d'ailleurs).

Néanmoins ces trop rares témoignages visuels permettent de construire une partie de la réalité du mouton d'Ouessant de type ancien et sont donc plus que précieux à ce titre.

Les témoignages antérieurs étant uniquement écrits, ils sont très souvent succincts, doivent comme en toute recherche historique passer sous une réflexion d'analyse critique au sens large du terme, tout comme une photographie bien évidemment, mais plus encore car le profil humain du témoin comme le contexte de l'information sont d'une importance majeure dans la compréhension de la donnée.

Rapidement, deux exemples parmi d'autres...

....Pour être clair, quand on lit "petit", à quelle taille cela correspondait-il vraiment?

...Ou encore, on s'interrogera sur les colorations brunes avancées. Non seulement souci de vocabulaire, mais aussi de réelles connaissances quand on voit actuellement, au présent donc, la grande difficulté à bon nombre d'éleveurs de reconnaître une coloration brune avérée génétiquement, certains voyant des moutons bruns qui n'en sont pas ou à l'inverse ne voyant pas ceux qui le sont...

Je m'éloigne un peu mais à peine du sujet initial qui est en fait de cerner la réalité du mouton de type ancien du passé...nous devrions même dire des passés!!!

Document en question (Collection Thomas Szabo)

On recule... ce qui fait avancer
On recule... ce qui fait avancer

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans historique
commenter cet article

commentaires