Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 17:05

Déjà bientôt trois semaines que Junior est mort.

Dès les premières heures de sa disparition, malgré la peine du berger, il était intéressant d'observer la meute ainsi remaniée par cette disparition.

Un groupe, humains y compris, est fonction des individus qui le composent.

Il suffit de l'absence d'un seul être pour que les relations sociales dans ce groupe ne soient plus les mêmes et que les comportements ou les personnalités des uns et des autres évoluent. Certaines habitudes disparaissent alors que d'autres se construisent, certains liens se font ou se défont, ....

Tout le tissu comportemental relationnel a changé, y compris avec moi.

Sans donc aucun nouvel individu, c'est bien une nouvelle meute que le berger des Lutins côtoie.

Il serait bien long de décrire tous les changements en la meute, mais les passionnés du monde animal et de l'éthologie en particulier me comprendront.

La meute se restructure.

Pour autant, individuellement, chacun demeure ce qu'il est au fond de lui-même.

La meute se restructure.

Gypse ne regrette en rien d'avoir refusé une carrière de mannequin pour s'adonner en vraie bergère à sa passion du troupeau.

La meute se restructure.

Isa, équipée des célèbres piles qui durent longtemps, longtemps, ..., préfère la course aux moutons sur qui elle ne daigne jamais jeter un regard.

La meute se restructure.

Tess qui à cause de sa surdité a troqué sa passion du mouton pour celle de "la table", en bonne grand-mère, termine une vie heureusement encore tranquille côté santé.

La meute se restructure.

Guss, malgré une vie dans le brouillard à cause de ses yeux, ne la savoure pas moins pour autant, toujours les autres sens en alerte, prêt à être de la partie.

La meute ne sera plus jamais de cinq. Le jour où elle descendra malheureusement à trois, jamais plus elle ne dépassera ce nombre qui pour moi est un idéal.

Idéal de trois que j'avais dépassé uniquement suite à deux adoptions qui s'étaient imposées pour assurer une vie heureuse à deux chiens nés sous mauvaise étoile.

Idéal de trois si je raisonne en chiens de troupeau, avec une nouvelle acquisition tous les 6/7 ans.

Avoir un chien exige de lui consacrer beaucoup de temps chaque jour et donc d'être disponible.

Avoir cinq chiens nécessitait d'avoir plus que cinq fois plus de temps pour eux. Le plaisir de la meute, s'il est bien réel, ne doit pas faire oublier que c'est aussi une occupation quotidienne à laquelle on ne peut jamais échapper, pas un seul jour.

Tout comme le mouflon mutant en forme de Ouessant, le loup mutant en forme de Border collie ou autre race bergère, est assurément un animal passionnant ... même si le mouflon et le loup le sont plus encore, je le reconnais volontiers.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans La meute
commenter cet article

commentaires