Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 13:02

Les naissances ne se précipitent pas, bien qu'il en reste un certain nombre à venir.

Tout de même deux depuis les dernières présentations.

Tout doucement

Le samedi, il y a une semaine, Candice donnait naissance.

Tout doucement

D'un jeune Arlequin, aujourd'hui bien démarré.

Cet agneau n'est d'allure faussement pie que provisoirement. Cela tient au fait que, comme sa mère, ces deux animaux noirs possèdent un gène dit "grey" qui en moins d'une année blanchit la toison en lui donnant un aspect grisâtre.

Sur le continent, cet allèle "grey" (plus exactement Agouti grey) se diffuse progressivement depuis une quarantaine d'années dans les groupements d'éleveurs du Ouessant et chez les particuliers, plus particulièrement à l'étranger mais aussi en France.

Fréquent chez certaines races ovines primitives nordiques, ce gène provient logiquement d'un ou des métissages avec ces dernières.

Cependant, comme je l'ai déjà indiqué en un autre article, j'ai pu constater sur un cliché ancien pris sur l'île d'Ouessant à la charnière 1900, que cet allèle y était alors présent (témoignage en un agneau). Là encore, il est probable (mais pas certain pour autant) que ce gène ait pu être transporté par les diverses introductions de moutons blancs d'autres races sur Ouessant à cette époque. En effet, comme je l'explique depuis longtemps, concevoir la présence de moutons blancs (coloration génétiquement dominante sur les autres), c'est aussi alors concevoir les possibilités d'expression à l'occasion d'autres gènes, eux récessifs, cachés. Et dans ce domaine, "tout" est possible (dans le sens de beaucoup de choses).

Devant les éventuelles errances des groupements et une sauvegarde tous horizons assurément bien brouillonne, pour ne pas dire d'une grande médiocrité qui ne pouvait qu'aboutir au chaos, depuis une dizaine d'années, l'élevage des Lutins, conscient de la situation, s'est engagé en initiative privée dans un programme de sauvegarde/réparation face à la présence de cet allèle, de façon à produire et sauvegarder des Ouessant de ce type tout en en garantissant à plus de 99% un "sang" Ouessant de type ancien à l'identique de celui des animaux pionniers de la sauvegarde. C'est chose faite, et ces deux animaux sont, parmi d'autres, de dignes représentants de ce label, tout comme d'autres animaux d'éleveurs amis s'étant montrés sensibles à mon initiative.

Le gag dans tout cela, c'est que bien que d'une coloration parfois décriée, Candice et Arlequin sont, comme je l'ai constaté maintes fois, bien plus Ouessant dans leurs veines que de nombreux Ouessant noirs ou blancs pourtant primés en concours ou posssédant même un certificat de conformité, voire qualifiés de Ouessant "originels" (le fameux adjectif au sens mystérieux). Qui plus est, ils le sont dans une qualité de structure et de taille qui ferait pâlir bien des Ouessant noirs vexés ou rougir de colère bien des Ouessant blancs jaloux!

Pour rappel, chez les Lutins, travail et aboutissements similaires sont à considérer concernant l'allèle "brun" résultant du même genre d'aventure que le "grey", alors que durant ce temps les groupements étaient bien trop occupés depuis longtemps à ne se soucier uniquement que de morphologie (beauté et taille), en omettant l'aspect rusticité ainsi que la quête de savoir sur cet ovin.

Tout doucement

Autre naissance il y a trois jours pour Ellebore.

La veille je l'approchais, me demandant en la regardant si cette brebis était finalement gestante. Rien ne semblait aller dans ce sens. Comme quoi!

(alors qu'une bonbonne depuis un mois de demi me faisait songer à naissance en seconde position et que rien n'est encore arrivé...)

Tout doucement

Avec la petite Elaborée.

Malheureusement, à peine 48 heures après, cette agnelle mourait malgré mes soins, suite à une hypothermie.

C'est un peu la faute du berger qui pourtant la veille avait perçu quelques signes révélateurs lors de tétées trop nombreuses et pas assez franches pour que cela soit normal.

Mais comme la veille elle avait passé sa première nuit au pré par moins un degré sans encombres, je me disais que j'étais peut-être trop inquiet.

Tout doucement

Pourtant juste après le lever au sortir de la seconde nuit à pourtant quatre degrés, je ramassais cette agnelle refroidie alors qu'elle venait de suivre sa mère sur cinq cents mètres.

Ce n'était pourtant pas la température nocturne en soi qui fut la cause directe du problème, mais après vérification, le fait que la mère n'avait pas de lait.

Le ventre trop peu rempli depuis deux jours quand on ne pèse que 700g, cela ne pouvait mener qu'à problème.

Comme quoi si je m'étais laissé aller à être pessimiste par réalisme, il aurait pu en être autrement.

Mais c'est trop tard. Je suis en partie responsable et cela me servira de leçon pour une prochaine fois.

Je tenais à témoigner sur cet échec dans l'agnelage pour alerter d'autre éleveurs quand ils observent un agneau qui tente tétée bien trop souvent et d'apparence peu efficace.

Comme un bleu!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Agnelage 2016
commenter cet article

commentaires

Adrien 03/05/2016 14:39

Encore de jolis agneaux. De mon coté, j'ai perdu un agneau suite à une attaque de renard...

Bonne journée

dominique morzynski 05/05/2016 13:15

dommage, mais dans ce cas, mieux vaut alors enfermer mères et petits pour la nuit...quand on peut.

Eric 03/05/2016 13:25

Oh dommage pour cette petite beauté mais c'est vrai qu'il a fait particulièrement froid ces matins ...

dominique morzynski 05/05/2016 13:14

heureusement, cette fois, à présent, voilà de belles journées et des nuits plus clémentes!

Louis le petit berger 02/05/2016 19:46

Je ne sais pas pourquoi mais mon précédent message etait incomplet.Le voici en entier:

Merci pour les nouvelles des agneaux.Moi aussi ça avance doucement , avec une naissance d’une petite femelle ( la troisième pour 3 naissances! ) il y a maintenant 2 semaines.
Pauvre petite Élaborée.je lui souhaite une nouvelle bonne vie.

Louis le petit berger

dominique morzynski 05/05/2016 13:13

voilà en entier!

Louis le petit berger 01/05/2016 21:09

Merci pour les nouvelles des agneaux.Moi aussi ça avance doucement,avec une naissance d’une petite femelle (la troisième pour 3 naissances!

dominique morzynski 02/05/2016 14:05

bons résultats!