Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 16:13

Le printemps fut un déluge durant lequel le soleil semblait ne jamais plus pouvoir revenir et voilà que depuis les choses se sont inversées.

Les épisodes pluvieux ont cessé chez les Lutins le 21 juin. Il y a bien eu depuis une paire d'averses pour mouiller la poussière quelques instants, mais sinon rien. C'est sec de chez sec.

Reviendra-t-elle?

Depuis le 1er septembre les béliers ont retrouvé leurs quartiers comme chaque année.

Ce fut alors l'occasion d'entamer une complémentation alimentaire pour les brebis par une ration de céréales (mélange orge/avoine distribué une fois par jour de manière progressive en quantité pour atteindre en une semaine le maximum fixé par tête, 100g par animal en sachant que les adultes consommeront un peu plus et les agnelles forcément bien moins).

Reviendra-t-elle?

Cette distribution n'est pas un luxe, même si le foin nouveau est disponible à volonté....et qu'il n'est pas touché, les brebis préférant glaner ici et là quelques maigres brins de ce qu'il est devenu difficile d'appeler herbe.

L'habitude de la distribution étant revenue, difficile pour le berger de passer inaperçu.

La troupe se précipite dès qu'elle l'aperçoit.

Reviendra-t-elle?

"Mais non! Fausse alerte! Ce n'est pas le moment, vous avez déjà été servies ce matin."

Il faut surtout ne pas céder aux supplications. Donner trop d'une nourriture particulièrement riche d'un point de vue énergétique irait à l'encontre de l'objectif, les animaux pouvant être malades suite à l'excès et même mourir.

Il faut savoir pour le berger et les brebis se discipliner, et attendre demain. Quand la ration maximale en céréales sera atteinte, les brebis mieux nourries ressentiront moins le besoin de quémander cette gourmandise....et ne le feront plus que si cela tarde un peu par rapport à l'heure habituelle de distribution.

Ce qui est fort compréhensible. Il faut bien que la prestation corresponde à ce que le prospectus promettait!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Instants de vie
commenter cet article

commentaires

marie christine 12/09/2016 11:58

moutons goinfrounets ? sont bien dodus, heureusement que par chez vous les loups n'y sont pas encore .. autre chose que je contemple sur votre photo : la souche de ce magnifique arbre, c'était un chêne ? il avait au moins 300 ans, je me trompe ?

dominique morzynski 12/09/2016 13:39

un tilleul, qui avait 80/90 ans mais qui trop proche de la maison et devenu dangereux en cas de tempête dut être coupé...à mon grand regret!