Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 09:08

Dans deux semaines, la saison de reproduction débutera chez les Lutins, pour s'achever ensuite au dernier jour de l'année.

Ainsi les naissances s'étaleront de la seconde quinzaine de mars à fin mai. C'est la période idéale, au plus proche du cycle naturel de l'animal. Ce n'est pas pour rien qu'il en est ainsi dans la nature chez nos ruminants sauvages, le printemps correspondant au renouveau pour l'ensemble de la faune et de la végétation, la première étant directement ou indirectement dépendante de la seconde.

Les mères allaitantes profitent ainsi bien de l'herbe, puis leurs agneaux. Ceux-ci sont alors correctement construits à l'arrivée de l'automne.

Les élus de l'automne

Se calquer sur la nature et construire des animaux qui génétiquement ont conservé ce rythme biologique naturel sont des volontés calculées en l'élevage des Lutins afin de conserver chez le Ouessant de type ancien cet autre aspect (souvent délaissé par ignorance) de sa primitivité, et ne pas laisser glisser, évoluer l'animal vers ce qu'on observe pour un certain nombre de races modernes capable de se reproduire et agneler tout au long de l'année, voire à contre saison suite à sélection pour des besoins économiques.

Certes une naissance hors saison est parfois observée chez les Lutins, parfois.....et seulement parfois. Cela demeurant purement accidentel chez des animaux dont la généalogie est connue sur plusieurs décennies, écartant ainsi les soucis de métissages possibles pouvant être destructeurs du cycle de reproduction naturel.

Les élus de l'automne

D'ailleurs, en observant le troupeau sur cette année 2016, alors que j'avais exceptionnellement prolongé d'un mois la période d'accouplement(jusqu'à février), seule une agnelle de six mois environ fut fécondée début janvier puisqu'elle donna naissance le 1er juin.

De même, actuellement, alors que les béliers et les brebis ne sont séparés que par un grillage, sur la cinquantaine de brebis, aucune ne manifeste de signes de chaleurs en passant sa journée collée à la clôture et faisant les yeux doux à la bande des mâles.

Tout cela est bon signe et me conforte sur mes pratiques et mes résultats concernant la période de "lutte".

Pour arriver aux élus de l'automne, ils sont six cette saison. Trois béliers noirs et trois blancs. Chacun bénéficiant alors d'un enclos particulier et d'un lot de brebis choisies spécialement pour lui selon leurs généalogies, dans des objectifs de conservation et de résultats possibles en la descendance attendue.

Chez les noirs ...

Les élus de l'automne

Hobbit (41 cm) pour une troisième fois.

Les élus de l'automne

Champi (43 cm) pour une toute première fois.

Les élus de l'automne

Boudchou (42,5 cm) pour une seconde fois.

Pour les blancs ...

Les élus de l'automne

Hercule (45 cm) pour la deuxième fois.

Les élus de l'automne

A huit ans, une nouvelle mais peut-être dernière fois pour Golas (42 cm), afin de disperser encore son patrimoine génétique avant qu'il ne disparaisse ou ne puisse plus.

Les élus de l'automne

Le grand Hubot (51/52 cm), "bélier de château" de souche non Lutin, à l'identique en taille à celle de nombreux Ouessant continentaux d'avant un travail de sélection, sera utilisé pour œuvrer à la conservation de sa part primitive et également pour la sauvegarde de son caractère "dark tan" persistant exprimé en sa coloration blanche. Bien évidemment, quelques années de sélection s'imposeront sur sa descendance, même si cependant la toute première devrait heureusement s'exprimer dans le standard taille actuel suite à un choix judicieux de ses femelles.

"Vivement le 15 octobre!" chuchotaient ces élus entre eux pour que les autres n'entendent pas, alors que je leur annonçais la nouvelle ce matin en leur rendant visite.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Reproduction
commenter cet article

commentaires