Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 10:24

Sauf béliers particulièrement belliqueux, les mâles entre eux sont plutôt calmes, surtout en l'absence de femelles ou hors périodes de chaleurs de ces dernières.

Ils s'apprécient même beaucoup toute l'année, aimant la compagnie des uns et des autres de leurs confrères.

Si parfois, dans leur surexcitation, pas seulement sexuelle, on assiste à quelques joutes qui impressionnent de par l'énergie développée alors et par le bruit des cornages qui s'entrechoquent, il n'y a pas de quoi s'affoler. L'évolution les a construits pour cela et le plus souvent, en dehors de quelques égratignures, chacun retrouve son calme et son activité habituelle comme s'il se disait: "C'est fait! je me sens mieux, il fallait que cela pète.".

Rien de grave donc le plus souvent. Au pire, une pointe de corne cassée, une balafre qui cicatrisera (parfois, mais rarement la blessure peut s'infecter), un évanouissement si le combat n'était pas égal, ...

Mais, dernièrement, un accident particulier (et unique en 20 ans d'élevage) survint chez les béliers non reproducteurs regroupés comme chaque hiver. Un accident qui nécessita devoir envisager l'euthanasie de la victime.

J'ai ainsi retrouvé un mâle de deux ans vivant, comme si de rien n'était, avec un œil pratiquement délogé de son orbite. L'accident semblait avoir quelques jours aux complications perceptibles en cet œil.

L'oeil normal (après la mort)

L'oeil normal (après la mort)

L'oeil blessé et délogé (après la mort, qui a pour effet de recontracter les tissus, diminuant ainsi le volume du globe)

L'oeil blessé et délogé (après la mort, qui a pour effet de recontracter les tissus, diminuant ainsi le volume du globe)

Il y a peut-être une explication à ce drame peu banal.

D'abord, le mâle en question, introduit il y a un an, avait un tempérament un peu plus nerveux que les autres et était doté, malheureusement pour lui dans ses affrontements, d'un cornage sans envergure et peu développé ne lui permettant pas une réelle protection. J'imagine donc un coup en conséquence mal placé, porté par un adversaire et qui provoqua cet accident particulier.

Une première dans le monde des Lutins!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Soins
commenter cet article

commentaires

marguerite 05/11/2016 13:50

bonjour,
j'ai eu l'occasion il y a peu de jours d'entendre une ostéopathe animalière parler d'une manipulation à faire avec beaucoup de précaution à cause du risque de faire sortir les yeux de leurs orbites, c'était au niveau de la colonne vertébrale, malheureusement, je ne peux pas vous en dire davantage, n'ayant écouté que d'une oreille très distraite... une piste à creuser peut être.
et puis une connaissance, propriétaire d'un chien de la race des yorkshire, racontait être intervenue pour éviter à son animal de se faire tuer par un chien beaucoup plus gros; l'émotion du petit a provoqué la sortie des deux yeux hors des orbites, un des deux yeux a été remis en place immédiatement, l'autre a dû être enlevé par un véto.
c'est donc un phénomène qui arrive...
je préfère ne jamais en être témoin, la vision doit être cauchemardesque.
bien cordialement.

dominique morzynski 05/11/2016 18:44

bonjour
merci pour ces témoignages. des pistes à approfondir au cas où....
surprenant cette histoire du petit chien, triste mais c'est presque une image de dessins animés dans lesquels on voit personnages ou animaux aux yeux qui se délogent devant une scène fascinante pour eux.
toujours est-il que je ne peux qu'espérer que ma mésaventure et surtout celle de mon bélier ne se renouvellera pas.!
bien cordialement