Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 08:43

Voilà!

Après un mois de repos forcé, suite à un bras cassé et une colonne malmenée, une meilleure forme et la belle journée de la veille m'ont permis de retrouver la troupe.

L'occasion, avec un bras et demi à présent, et non plus qu'un, de pouvoir prétendre faire quelques photos et donner quelques nouvelles aux 79 abonnés actuels au blog des Lutins et les quelques centaines de visiteurs qui chaque jour viennent y prendre plaisir ou chercher informations. 

Mes retrouvailles 1

D'abord visite chez les brebis. Pas de gros soucis. Aucune perte depuis la catastrophique sécheresse de l'été dernier qui avait fait disparaître tout brin de verdure. Ce qui avait été fatal pour une paire de doyennes du moment pour qui l'herbe verte était de la plus haute importance dans leur régime alimentaire, ne pouvant se satisfaire d'une ration sèche même complémentée du fait d'une dentition usée.

Je croise les doigts, mais il est vrai qu'il m'est plus qu'exceptionnel de perdre un animal, hormis les plus vieux arrivés en fin de vie de toute manière et parfois à l'occasion un agneau moribond à la naissance.

Sans doute le résultat d'une attention quotidienne, du souci de l'observation, d'une certaine expérience, d'une alimentation correcte et suffisante complémentée si nécessaire (sans oublier eau, foin et minéraux à volonté), de vermifugations régulières et adéquates...

Mes retrouvailles 1

Toutes plutôt en forme donc.

Mes retrouvailles 1

Même la jolie Cannelle, la nouvelle doyenne du moment (11 ans) qui a bien passé l'hiver.

L'approche des premières naissances possibles dans les dernières semaines de mars m'amène à scruter mes belles, à me poser certaines interrogations et espérer certains résultats du côté de la reproduction. 

Mes retrouvailles 1

Phaeo est bien gestante, alors que l'an passé elle se montra stérile, à moins d'avoir avorté à un stade précoce passé inaperçu.

J'espère donc une naissance réussie.

Mes retrouvailles 1

Etoile donnera-t-elle une agnelle? Si oui cette dernière héritera-t-elle du même type de toison espéré? 

Mes retrouvailles 1

Estive la sauvageonne m'offrira-t-elle un agneau Non agouti Noir "faded" (affadi, décoloré, délavé, ...) à son image?

Mes retrouvailles 1

Agnella dont je n'ai encore aucune descendance dans mon troupeau, me permettra-t-elle de me réjouir cette année?

Mes retrouvailles 1

Depuis sa césarienne, Dame Hersant la chevelue m'offrira-t-elle naissance qui héritera de cette forme de toison espérée?

Mes retrouvailles 1

La "grande" Ronnie produira-t-elle un jeune dans une taille inférieure?

Mes retrouvailles 1

Shéhérazade me permettra-t-elle par une naissance brune d'affiner ma connaissance du génotype coloration de son compagnon d'accouplement de cet hiver?

Les questions sont nombreuses.... Pour chacune de toutes les autres femelles potentiellement gestantes.

Y compris pour les quelques plus grandes agnelles du printemps dernier choisies en reproduction anticipée.

Mes retrouvailles 1

Ainsi Anicroche, produite en "demi sang" neuf l'an passé, est-elle gestante pour permettre, dès ce printemps, d'élargir toujours plus le patrimoine génétique du troupeau des Lutins?

Mes retrouvailles 1

La jeune Cochlée aura-t-elle un jeune bélier comme je peux l'espérer?

Il y a également les petites inquiétudes.

Mes retrouvailles 1

La jeune Baldingère qui rencontre des problèmes d'yeux ces dernières semaines, exprime-t-elle un souci appelé à s'avérer chronique? En effet, depuis des décennies,les conjonctivites/kératites se montrent pouvoir être récurrentes dans la souche dont elle est issue du côté de son père.... Cette antenaise est en fait le fruit d'un "croisement"  entre un mâle extérieur et une brebis Lutin. Ce genre d'inconvénient oculaire étant devenu inexistant depuis bien longtemps en mon troupeau, me faudra-t-il songer écarter de la reproduction cette jeune femelle afin d'éviter héritage de cette faiblesse en sa descendance et ainsi éviter le risque de polluer définitivement ma propre souche construite patiemment depuis vingt ans?

En retrouvant mes filles, je constate que côté toisons arrive la période durant laquelle j'ai encore moins d'attirance pour cette mutation monstrueuse.

Les derniers mois de pousse de ces toisons renforcent leur particularité "Océdar" qui leur fait ramasser un peu tout sur leur passage.

Depuis l'automne, il y avait déjà les indésirables bogues des châtaignes et voilà que les dernières tempêtes ont fait tomber nombre de branchages et brindilles qui s'accrochent à la laine.

Mes retrouvailles 1

Entourloupe, une petite nouvelle, se retrouve avec un rameau faisant pont entre ses culottes.

Mes retrouvailles 1

Ce qui nécessitera intervention du berger afin d'éviter le risque de la voir se salir toujours plus chaque fois qu'elle fera ses besoins.

Et ce n'est pas la seule à devoir être toilettée dès lors, en attendant la tonte de juin....

Mes retrouvailles 1

Je décèle une brebis en diarrhées. Consommation d'une herbe avariée? Souci ponctuel ou premier signe d'une tendance à fragilité sur ce point?

A moins que ce ne soit que la preuve d'une urgence à vermifuger?

Ce qui fut aussitôt fait.

Mes retrouvailles 1

Ce qui fut fait également pour l'ensemble des 47 femelles actuelles, avec un peu d'aide extérieure pour la moitié de berger, pas totalement opérationnel pour le moment.

De toute façon l'heure de vermifuger en fin d'hiver était arrivée. Traitement à faire d'ailleurs avant l'agnelage pour que les brebis soient en forme dans les épreuves qui les attendent les mois prochains (agneler, allaiter).

Il faut songer qu'une vermifugation se fait également à titre préventif et non seulement curatif, les maux pouvant passer inaperçus bien que présents, évitant ainsi les interventions trop tardives pour sauver un animal. Chez les Lutins, il importe par principe de couvrir le maximum de parasites internes, sans oublier les deux douves (grande et petite) au cas où.

Si le berger est bien heureux de retrouver sa troupe, il a pu constater que c'était réciproque pour ses moutons qui l'ont suivi dans ses déplacements de "menon" bipède. 

Vivement les beaux jours assurés et les bons moments d'alors au troupeau!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Instants de vie
commenter cet article

commentaires

Mela.momo 06/03/2017 08:10

Bon rétablissement , et encore Merci pour ce Blog !!!!
Ma tribu profite constamment des conseils des Lutins ;) et j'ai toujours un grand plaisir à voir les photos .
Le vermifuge sera donc fait cette semaine , avant l’arrivée des bébés ( à partir du 18/03)
Et l'arrivée en septembre de notre Billou (ane) me simplifie beaucoup le problème des ronces , merci aussi pour ça ( l'inspiration lutin as sauvé un vieux papy !!)
Bon courage avec vos petits démons 2017 et vivement les photos :D

dominique morzynski 06/03/2017 10:45

merci beaucoup!
content de voir que les Lutins inspirent pour une chose ou une autre. petit conseil, une brebis gestante se vermifuge selon son poids du moment et non son poids habituel. c'est tout bête mais parfois on oublie.

Dejardin 05/03/2017 21:15

Très contante de pouvoir vous relire ,je suis bergère pour des roux des Ardenne mes brebis sont agneler 8 agneaux pour 5 brebis donc une agnelle tout ses bien passé ;bonne chance a vous pour les bébés Lutin 2017 en attende de vous lire .

dominique morzynski 06/03/2017 10:42

merci à vous.
les roux des Ardennes sont sympas, faisant partie de ces ovins qui sortent de l'ordinaire des races de production. bon élevage!

Lucine 05/03/2017 21:07

On s'inquiétait un peu, on pensait à un bug informatique, à une hibernation tardive, à des vacances prolongées, mais pas à un bras cassé... J'espère que ta guérison sera bientôt complète, bras et colonne, et que nous allons avoir prochainement des réponses à tes questionnements avec la naissance de beaux agneaux. Pour mes filles, la reproduction, c'est fini, mon beau Bapa est mort lundi, de sa belle mort après une belle vie. A très bientôt de tes nouvelles.

dominique morzynski 06/03/2017 10:38

merci à toi.
heureux également de voir que le Ouessant fait toujours partie de ton univers. Désolé pour ton bélier; l'essentiel est effectivement qu'il ait eu une belle vie.

ERIC 05/03/2017 14:07

Bon rétablissement à notre berger!

dominique morzynski 05/03/2017 16:34

merci! c'est en bonne voie.

Danièle 05/03/2017 11:11

Bonjour, je m'inquiétais un peu de ne voir aucun écrit de votre part; C'est inhabituel.
Maintenant j'ai compris et ne peux. que vous souhaiter un prompt rétablissement. Bon courage et à bientôt de vous lire et suivre la vie des lutins ....

dominique morzynski 05/03/2017 11:17

bonjour et merci
effectivement, en retrouvant la compagnie de mes moutons, les visiteurs fidèles du blog des lutins dont vous êtes vont pouvoir retrouver également des nouvelles de la troupe...

Louis M. 04/03/2017 17:58

Bon retablissement avec de beaux agneaux !

dominique morzynski 04/03/2017 18:17

merci!
pour les agneaux il faut encore un peu patienter.

romain b 04/03/2017 13:54

Bonjour Dominique,
Heureux de vous retrouver parmi vos moutons et de vous voir en forme. Quel plaisir d'avoir des nouvelles des lutins!

dominique morzynski 04/03/2017 14:06

bonjour romain
heureux également de pouvoir partager. pour les passionnés ou moins...