Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 16:16
Attention

Attention!!!

Attention

C'est ainsi le plus souvent que les brebis s'arrachent l'oreille en prenant leurs boucles d'identification dans un grillage ou un rameau lorsqu'elles cherchent à croquer la végétation de l'autre côté des clôtures, allant jusqu'à passer la tête entre ce type de mailles.

Les frottements de ces attributs contre divers obstacles créent également des lésions, normalement sans gravité s'il n'y a pas infection de l'oreille.

J'ai également pu le découvrir lors de la tonte chez quelques animaux suite aux manipulations qu'impose cette intervention. 

Néanmoins ces derniers mois, je ne note pas de nouveaux arrachages complets. Je croise les doigts suite à l'écriture de cet article, en espérant que mon optimisme du moment ne se voit pas contrarié avec l'arrivée de l'été et les comportements d'alimentation de mes Ouessant qui en découlent en cette période.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Instants de vie
commenter cet article

commentaires

Donze JJ 27/07/2017 23:18

Bonsoir
Propriétaire de 4 moutons Ouessant depuis Juin 2016 j'ai déclaré l'élevage et j'ai reçu les pendentifs auriculaires durant l'hiver. Trouvant l'acte de poser les boucles relativement brutal et stressant pour l'animal, je préférais attendre que les éventuelles mise bas aient eu lieu pour effectuer les "pircing". 3 animaux n'avaient pas étés immatriculés par leur précèdent propriétaire qui a décidé de ne plus identifier son troupeau. j'ai commencé par identifier le bélier et la brebis (tous deux antenais) qui avait mis bas. 3 jours plus tard la brebis avait perdu la première boucle au bout de 2 semaines la seconde...... une oreille "fendue" l'autre boucle a tourné (comme le protocole de pose de chez Chevillot prévoie de couper les 2 parties de la boucle cette dernière est tombée).
les boucles pour petits ruminant de Chevillot ne sont pas adapté aux oreilles des Ouessants, a titre indicatif l'espace entre les 2 parties de la bouche une fois posée est de 11 mm j'ai mesuré l'épaisseur de l'oreille d'une brebis d'un an avec une pince a plie cutané (cela sert habituellement pour mesurer l'épaisseur de graisse au niveau de la peau d'un patient) le résultat est de 3 mm bien inferieur au diamètre du l'axe perforateur. La boucle bouge donc beaucoup trop a mon avis.
Pour la petite histoire j'ai retrouvé une des boucle perdue au pieds du grillage du poulailler. c'est un grillage de poulailler a petit losange habituel.... pas besoins donc de passer la tête....
Le bélier lui na pas perdu de boucle.
J'ai acheter un agneau "étiqueté" avec le modelé qui semble équiper les Lutins je vais donc faire pression pour obtenir le même type de boucles......
Cordialement
JJ DONZE
PS Merci pour la passion du Ouessant si bien partagée sur le blog des lutins
merci de répondre aimablement à chaque message que je vous ai envoyé depuis quelques mois

dominique morzynski 28/07/2017 11:22

Bonjour
Merci d'abord pour votre fidélité au blog des Lutins et la sympathie en votre message.
Comme vous l'avez sans doute déjà vu, j'ai déjà exposé en de nombreux autres articles la problématique que pose l'identification auriculaire.
Vous le dîtes avec justesse, il n'y a pas besoin de passer la tête entre les mailles d'un grillage pour que la brebis s'arrache son pendentif. Il suffit qu'elle se raccroche à un obstacle en déplacement et plus particulièrement en se frottant ou en filant dans un mouvement de panique pour que l'accident arrive.
Je compte justement écrire un mot quant à l'identification que j'ai mise en place il y a un an, sorte de petit bilan.

Bon courage à vous face à ces accidents vraiment rageants et bon élevage tout de même....