Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 18:35

La couleuvre à collier est sans doute le serpent le plus commun de l'hexagone et celui à la répartition géographique la plus vaste.

Ainsi, autour des Lutins, vit ce reptile facilement reconnaissable bien que dans de très rares cas, le collier beige à l'arrière de la tête ne soit pas marqué.

Si elle gagne parfois les points d'eau, elle n'y est pas véritablement inféodée et bien qu'elle aime les milieux humides où elle peut capturer des batraciens, on peut la rencontrer dans les haies, le long des lisières de bois et en certains endroits plus arides encore.

Pondant ses œufs dans des végétaux en décomposition, lorsqu'elle est non loin des hommes, il lui arrive de pondre dans les tas de compost ou de fumier.

A collier mais déjà un bijou en soi.

La loi protège cette couleuvre, comme les autres reptiles. Ce que ne devait pas savoir le chat domestique qui a tué ce jeune serpent d'une trentaine de centimètres.

Si le matou est excusable lui, il n'en est pas de même de certains bipèdes qui, parce que la couleuvre est un serpent et qu'elle porte encore bien des préjugés sur son dos, l'écrasent du talon à l'occasion ou en la fracassent d'un coup de bâton.

Magnifique et inoffensive, la couleuvre à collier mérite mieux, d'autant que comme bien d'autres espèces, elle souffre de la simplification et la stérilisation des milieux dans nos campagnes.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Autour des Lutins
commenter cet article

commentaires

Lucine 12/09/2017 12:08

Même si les serpents me révulsent d'une façon peu rationnelle, jamais je ne leur ferais du mal. Comme d'autres animaux jugés " répugnants ", le crapaud ou la chauve-souris, c'est plutôt une chance d'en avoir autour de chez soi. Franchement le plus répugnant nuisible, c'est encore le bipède...

dominique morzynski 12/09/2017 13:53

Plus une espèce s'éloigne de nous d'un point de vue de l'aboutissement du chemin évolutif qui l'a construite moins elle provoque de compassion de notre part (enfin chez la plupart des personnes).... On ne s'y reconnait pas donc on ne s'y projette pas.
Ainsi les mammifères attendrissent plus que les oiseaux, ces derniers davantage que les reptiles, etc...
On pourrait développer sur ce phénomène en zoomant sur les mammifères et analyser les différences d'approches face à la biche ou la souris, ...et même aller plus loin concernant les différents types humains, ...et voire que pour certains esprits déjà la compassion pour l'autre quand il est de l'autre sexe est un obstacle.... L'animal humain est en fait encore très primaire dans son fonctionnement, même s'il se vante du contraire.