Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 10:20

Type ovin primitif et d'herbage, le Ouessantin donne naissance essentiellement au printemps et de façon moindre en fin d'hiver.

Chaque année, chez les Lutins, d'avril jusqu'à l'arrivée de septembre, tout le troupeau est réuni. Béliers et brebis se côtoient pour mener, au moins quelques mois, une vie plus naturelle que la ségrégation permanente entre mâles et femelles qu'imposent souvent les méthodes d'élevage et les obligations de gestion de son cheptel. Un cadeau pour le troupeau ... et pour moi face à un bien beau spectacle

 

Rares sont les années où des accouplements féconds ont lieu durant cette période et si parfois il y a, ce n'est souvent qu'un agneau, parfois deux, qui voient le jour à l'automne.

Mais cette année, que se passe-t-il?

Le réchauffement climatique, l'élection de Donald, les tirs de missiles nord-coréens et autres événements dans l'air du temps influeraient-ils sur les hormones de mes Ouessant?

Ce sont trois ou quatre brebis qui montrent des signes de gestation avancée en cette fin août!!!

Le monde à l'envers

Tartine a décidé de ne pas prendre sa retraite.

Le monde à l'envers

Brocéliande se rattrape après un avortement à un stade précoce soupçonné en janvier... et donc confirmé. 

Le monde à l'envers

Baldingère, antenaise "taillée", a considéré que sa condition lui permettait de ne pas attendre le printemps prochain pour être mère.

Et puis une autre brebis, "tout venant", sans origines et probablement métissée, recueillie dans son propre intérêt car en détresse chez ses propriétaires, ne rentrant pas dans mes programmes d'élevage est, elle, coutumière du fait et sa gestation actuelle n'est donc pas étonnante.

Hormis ce dernier cas plus régulier, c'est donc une grosse surprise automnale qui va animer la troupe.

Y a plus de saisons, ma bonne dame! C'est moi qui voul' dis!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Reproduction
commenter cet article

commentaires