Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 06:47

Depuis neuf ans ce blog existe pour faire découvrir ou mieux faire connaître le Ouessantin et plus largement partager l'univers du berger des Lutins et quelques unes de ses réflexions.

Et vous?

Et vous (qui êtes des centaines chaque semaine à passer par ce blog)?

Quelles sont vos motivations autour du Ouessantin?

Quelles sont celles à visiter ce blog? Que ce soit ponctuellement, régulièrement ou que vous soyez un des 90 abonnés qui ne veulent pas louper la publication d'un article.

Et vous?

Bref, si vous hésitez parfois à faire commentaire, ouvrir discussion, interroger, cette fois n'hésitez pas, vous avez la parole.

Et puis peut-être avez-vous des attentes, des souhaits par rapport à ce blog. Lesquels?

Et vous?

A vous donc!

Au plaisir de vous lire et de partager. Je réponds toujours à tout commentaire ou message quel qu'en soit le ton ou le contenu.

A bientôt!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski
commenter cet article

commentaires

marie-christine 02/11/2017 22:04

oh zut mon commentaire vient de disparaitre de l'écran, zut j'ai dû faire une fausse manoeuvre ! J'arrive tardivement pour répondre à votre question mais tout d'abord je vous félicite pour la beauté de votre blog, votre partage, les photos magnifiques de votre troupeau, des chiens, du chat, de tout cet environnement champêtre, en toutes saisons vous nous partagez votre passion. Je lis votre blog depuis des années, il est de plus en plus beau, vous nous apprenez des tas de choses sur la vie d'un mouton d'Ouessant, vous êtes un véritable passionné, et en plus tous vos animaux sont magnifiques, on sent qu'ils sont aimés, ils respirent le bonheur d'exister. Recevez tous mes compliments, vous êtes un parfum de bonté, de fraicheur et d'intelligence. Salutations.

dominique morzynski 03/11/2017 08:51

que de gentillesse en vos propos!
Merci pour cette sympathie. En espérant que l'univers des Lutins vous ravira encore longtemps...

adrien 25/10/2017 22:22

Héhé,
J'y viens parce que j'aime la creuse. J'y viens parque ce j'aime les Ouessant. J'y viens parce que je trouve la qualité des informations très bonnes. J'y viens parce que je trouve les photos magnifiques et que j'adore ce troupeau bariolé. J'y viens pour me détendre, lire deux trois articles dans un moment de pause.
Merci au berger de partager ça !

dominique morzynski 26/10/2017 09:26

C'est clair et sympa, merci Adrien. Voilà des motivations à passer par le blog des Lutins.

Viktoria 16/10/2017 13:32

Bonjour Dominique,
J'ignorais totalement l'existance du mouton d'Ouessant il y a encore 18 mois. Mais à cette epoque je cherchais justement quelques animaux d'ornement pour égayer le terrain jouxtant la maison.
Une ferme voisine spécialisée en volaille d'eau organisait une journée portes ouvertes. Un couple de mini moutons noirs avec un minuscule agneau broutaient au fond d'un des parcs. Le charme a immediatement opéré, ainsi j'ai decouvert cette belle race.
Des semaines des recherches acharnées (le oussant est encore rare en Champagne), m'ont permi de constituer mon premier groupe fait de 6 brebis et 1 agneau venus des 3 endroits differents.
La recherche du savoir m'a mené à votre blog que je ne quitte plus. Toute décision, toute action relatives au troupeau se font après une consultation de vos articles thématiques. Car vos informations sont bien plus précieuses, plus pointues, plus complètes, mieux illustrées, plus coprehensibles que celles, souvent théoriques ou démagogiques, accessibles sur le Net. Je suis également sensible a votre fibre de naturaliste passionné, je partage votre souci du respect et de la préservation des caracteristiques de cette magnifique race. J'aime beaucoup votre style de narration.
J'ai beaucoup de plaisir de lire et relire vos posts, tout m'intéresse. Merci énormément pour ce blog et pour tout le travail en amont. C'est unique et tellement précieux.
Quant aux sujets à aborder, je suis actuellement en quête d'informations sur l'integration du nouvel animal dans le troupeau constitué. Dans mon cas précis je viens de faire une accuisition d'un agneau de 4,5 mois (pour sa belle couleur noisette et pour un nouveau sang). Le groupe existant étant composé à ce jour d'un bélier blanc de 18 mois, de ses 3 "femmes" couleur âgées de 3-4 ans et de 3 agnelles leurs filles blanches de 5-6 mois.
Les questions que je me pose sont l'influance de la periode (c'est le début du rut actuellement), de la difference d'âge, du sexe des moutons sur la reussite d'intégration. Comment vous procédez ? Quelle était votre experience dans le domaine ? Comment ça doit se faire dans l'idéal, quels sont les risques et comment les anticiper ?
Merci beaucoup encore une fois ! Je vous souhaite plein de bonheur avec vos protégés. Ravie d'avoir vous rencontré à travers votre blog.
Cordialement

dominique morzynski 16/10/2017 14:07

Bonjour viktoria
Merci pour votre commentaire et témoignage aussi long que sympathique.
heureux de vous être utile.

D'abord quand on introduit un nouvel animal, il faut veiller à bien le vermifuger contre tout si j'ose dire, lui faire un traitement contre les parasites externes. Ce sont des règles pas forcément curatives mais d'abord préventives, tout en laissant votre animal à l'écart du groupe dans un premier temps pour l'observer, au comportement on peut déceler d'éventuels soucis de santé. Et puis je ne doute pas que vous avez vérifié son état physique, ses dents, son embonpoint ou pas...et paré ses onglons.
Si alors tout semble aller, vous pouvez songer introduire votre petit nouveau.
Je crois comprendre que c'est un mâle et que vous vous inquiétez par rapport à votre autre mâle.
Il est certain que ce dernier ne verra pas cela d'un bon oeil, mais tout dépend du caractère de l'un et de l'autre, c'est tellement variable. L'avantage est que ce soit un agneau de quelques mois que vous entrez et que les choses devraient de ce fait être plus aisées.
Si vous craignez un gros incident, vous pouvez déjà faire en sorte que les animaux fassent connaissance dans un enclos voisin où ils se verront et se renifleront. Vous aurez déjà une idée de l'humeur des concernés. Ensuite il faudra bien arriver à l'étape finale.
Maintenant quand deux béliers sont appelés à vivre ensemble avec des femelles, il y aura une certaine rivalité, mais là encore tout dépend du caractère des animaux concernés.....

Lucile 13/10/2017 09:32

Bonjour Dominique,
élevée à la ville, je rêve depuis toujours de vivre à la campagne avec des animaux de ferme.
Lors de mes études, j'ai eu à faire un petit mémoire sur les races d'élevage en voie d'extinction et depuis, le mouton d'Ouessant et la vache Jersiaise sont blottis dans un coin de mon esprit.
Depuis trois-quatre ans, l'âge m'ayant apporté plus de loisirs, je viens me promener de temps en temps sur votre blog et y réveille mes vieux rêves.
Je ne vis toujours pas à la campagne mais le petit Ouessant me permet d'en réaliser une partie. En effet, depuis ce printemps, deux moutons animent mon jardin de banlieue.
Pour mon plus grand plaisir, une brebis est petite-fille d'un de vos béliers.
Grand merci pour ce blog si plein d'informations et de passion contagieuse.

dominique morzynski 13/10/2017 13:30

Bonjour Lucile
Merci pour votre témoignage personnel.
Je vois que le Lutin essaime un peu partout. Bienvenue dans la campagne virtuelle que vous offre ce blog ...

Simon 10/10/2017 21:01

Salut Dominique,

Comme beaucoup (sans surprise), j'ai trouvé sur ton blog les premières réponses aux questions que je me posais sur l'élevage des Ouessants. Aujourd'hui, j'attends toujours chaque nouvel article avec impatience. Alors merci à toi et longue vie à ce blog!!

A bientôt

dominique morzynski 11/10/2017 08:56

Salut Simon
Merci à toi. Encore une fois heureux d'être utile.
N'hésite pas à l'occasion de lancer des pistes de réflexion ou des attentes. Dans ton cas je sais que comme nous sommes assez proches et que tu possèdes des Lutins, tu aimerais que je mentionne plus souvent le nom des animaux en photo.
Je m'y efforcerai... Bonne saison d'élevage.

Vivian 10/10/2017 20:45

Bonsoir Dominique,

Nous avons accueilli sur notre terrain ce printemps deux (trop) gros pépères de type Ouessant castrés.
Ils avaient un an à leur arrivée et les débuts ont été sportifs (leur/notre première tonte, par exemple) et votre blog nous a permis de ne pas céder au découragement, grâce aux nombreux conseils que j'ai pu y glaner ! :-)
Nous commençons à nous "apprivoiser" mutuellement et ils sont devenus les mascottes de notre voisinage !

Merci pour vos articles sur les Lutins et leur environnement !

Vivian

dominique morzynski 10/10/2017 20:54

Bonsoir Vivian
Merci pour votre témoignage. Le blog des lutins vous est donc utile...
Je vous souhaite de bons moments avec les mascottes!

Romainb 10/10/2017 09:46

Bonjour Dominique,

Amoureux des animaux depuis mon enfance, j'ai découvert le mouton d’Ouessant par le biais d'animaux que j'appelle "tout-venant" que j'ai élevé durant quelques années. Ton blog m'a permis de découvrir l'histoire de notre petit mouton, ses origines, et m'a fait prendre conscience du rôle que chacun doit avoir dans la préservation de la race si l'on souhaite faire reproduire ses animaux. Plusieurs éleveurs passionnés, dont toi, sont venu enrichir mes connaissances et ma petite troupe depuis maintenant 3 ans afin de me permettre de constituer un ensemble dans le standard, et m'assurer au quotidien un plaisir toujours plus grand de voir évoluer mes animaux. Je pense être maintenant "mordu" par le virus du Ouessant, et tu n'y es pas pour rien!
Quelques lutins sont dorénavant à la maison (Eu, Adénine et Kepler) et me permettent jour après jour d'intégrer dans ma troupe une base de qualité pour la sélection à venir.
Merci à toi pour cette mine d'information qu'est ton blog qui est malheureusement à l'heure actuelle le seul support de communication suffisamment détaillé et riche pour permettre de faire découvrir l'Ouessant et motiver certains éleveurs à s’intéresser au standard. Car pour moi, le premier combat est là, sensibiliser les nouveaux éleveurs à la réalité historique du mouton d’Ouessant et valoriser le Ouessant « de type ancien » pour éviter de perdre celui-ci dans l’avenir par dilution de son patrimoine génétique…

dominique morzynski 10/10/2017 13:51

Bonjour Romain
Merci!
Voilà un discours qui révèle tout à fait le but qui est le mien par ce blog. Cela ne peut que me faire plaisir de savoir que je peux être pour quelque chose à cette contagion par le virus Ouessant...
C'est d'autant plus important quand ce sont de jeunes ou nouveaux éleveurs qui tiennent les propos que tu exprimes....
Bon élevage avec les Lutins et les autres!

tv 09/10/2017 00:47

Bonjour Dominique, j'ai le grand honneur d'être le propriétaire de Chef Joseph des Lutins de Montana. Je vous invite à découvrir une photo récente de ce magnifique Lutin sur mon site web www.peutiestede.weebly.com. Il s'agit de la première première photo de la page d'acceuil. Père de 4 fils cette saison, il aura de nouveau l'occasion de disperser ses gènes au sein de mon troupeau dans quelques semaines. Les ancêtres de Chef Joseph sont assez transparants sur votre site web (Grishka, Ouranos, Troll, Noisette), est-ce que vous voulez également partager les ancêtres du côté Gaïa? Je vous souhaite beaucoup de courage et succès avec votre blog superbe!

dominique morzynski 09/10/2017 14:05

Bonjour
Merci pour ces nouvelles, j'irai voir avec plaisir votre site.
En fait, les anciens que vous mentionnez sont morts depuis pour la plupart ayant débuté l'élevage en 1996...et puis je n'ai publié qu'à partir de 2008. Ce sont donc les animaux de ces 10 dernières années (la moitié du temps de mon élevage) que l'on peut essentiellement rencontrer sur le blog. Ces dernières semaines, j'ai retrouvé dans mes cartons les photos papier de troll, ouranos, noisette, grichka.
J'ai justement vu Gaïa chez un collègue éleveur hier, elle a 13 ans et se porte bien. Il me faudra faire quelques recherches sur ses ancêtres si vous le souhaitez.
Cela sera l'occasion d'un article ou deux spécialement pour vous....

Jo 08/10/2017 14:23

Je suis arrivée sur votre blog depuis celui de Diane.
Je file également la laine et l'on m'a offert quelques toisons de ouessants.
J'ai été surprise par leur douceur. Et je suis littéralement tombée amoureuse de ces p'tits machins !
Depuis lors, je me renseigne en espérant avoir la possibilité d'acquérir un jour quelques moutons, et j'ai trouvé ici une mine d'informations, sur le ouessant en général, sur les couleurs en particulier (ce qui m'est fort cher).
J'apprécie votre mode d'élevage, votre relation avec vos protégés, le côté impitoyablement passionné.
J'aime également beaucoup le type de sélection que vous pratiquez, la façon dont vous la mettez en place.
Et puis vous approfondissiez beaucoup de sujets tout en ayant une prose adaptée au néophyte que je suis.
Enfin et surtout : vos superbes photos !!!
Bref, merci beaucoup pour ce blog.
J'espère que vous prenez autant de plaisir à l’étoffer que nous en prenons à vous lire.
Belle continuation.
Jo

dominique morzynski 09/10/2017 13:15

Oui je prends du plaisir à alimenter ce blog, mais cela prend du temps et je ne le fais pas, plus, aussi souvent que je voudrais.
Merci pour vos propos et je vous souhaite de pouvoir un jour avoir vos Ouessant ...

bab! 08/10/2017 07:29

Votre blog est une maison chaleureuse.....on aime y pousser la porte ....
Chez moi, ils ne sont que 5...Monsieur Monsieur , ses 3 filles, son fils....Tous castrés ...raison pratiques je ne pouvais en accueillir plus et ne pouvais pas m'en séparer ....Les enfants sont toujours ensemble...Monsieur Monsieur un peu à part , plutôt dans mes pattes, si j'ose dire.! Il a vieilli, semble plus frêle et hésitant....Il lui manque des dents...Je sais que cela ne prédit rien de bon ...Alors , on le chouchoute....m^me si il a la fâcheuse manie de squatter ma cuisine ...l'appel de la miette de pain sans doute. Un peu d'eau fraiche volée dans la gamelle du chien. Puis il rejoint le reste de la troupe ...Monsieur Monsieur veut encore jouer au chef parfois, j'ai le droit d'avoir quelques petites tentatives d'intimidation et un regard perçant....jamais il n'a mis ses plans à exécution. Alors ...pour m'avoir aidée à connaitre les Ouessant...à m'en occuper, par écran interposé, Merci ! Que votre porte reste encore longtemps ouverte....Donnez nous des nouvelles du reste de la troupe..

dominique morzynski 09/10/2017 13:12

Vous avez choisi la meilleure des solutions pour tout le monde, eux y compris, en faisant castrer les mâles. La meilleure des solutions quand on veut les garder et qu'on doit impérativement éviter toute naissance.
Votre bonheur à partager votre vie avec vos Ouessant transparaît bien dans vos propos.
Merci pour vos visites sur le blog des Lutins et je ne peux que vous souhaiter de bons moments avec votre troupe.

Lucine 07/10/2017 17:28

J'aime beaucoup ton approche, on va dire " holistique " du Ouessant et de sa préservation. Comme toi, je suis assez écoeurée de voir que ceux qui s'autoproclament spécialistes et sauveteurs exclusifs de la race ne sont pas foutu de se faire entendre sur les boucles en particulier... Ils préfèrent ruminer et s'autocongratuler entre spécialistes ! Grand bien leur fasse !!! Tout ce que je sais du Ouessant, c'est de toi que je le tiens, pas d'eux ni des " naturalistes " qui croient tout savoir parce qu'ils ont passé un an à faire des recherches sur le mouton et quelques jolies photos dans un bouquin !!! Pédants et prétentieux sont ces personnes. Ce n'est pas, jamais, ton cas. Et tu seras toujours plus intéressant que ces personnes qui ne sont pas foutues de faire la promotion de leur animal. Pour rester entre eux sans aucune contradiction, c'est plus facile ! Donc, merci à toi pour ton travail de vulgarisation intelligente et ta modestie, ta trop grande modestie !

dominique morzynski 07/10/2017 19:09

Merci Lucine. Toujours fidèle au blog des Lutins depuis très longtemps.
Merci aussi de ne pas hésiter à faire commentaires comme tu le fais à l'occasion, c'est un retour toujours agréable.
Que dire, oui, mon but est de sensibiliser tout un chacun et d'oeuvrer dans le sens de la vulgarisation, tout en partageant mon expérience et ma curiosité.
Pour le reste, à chacun je pense, du moins j'espère, de faire la part des choses quant aux priorités des éleveurs et du Ouessantin ...

Dejardin 06/10/2017 21:27

Bonjour, J'ai moi même des mouton roux ardennais ,je suis toujours intéressée vos article et je peux en tirer des leçons pour l'avenir de mes bête .Merci a vous

dominique morzynski 07/10/2017 08:22

Bonjour
Merci pour votre intérêt pour les Lutins et votre réponse. Il est vrai qu'étant un mouton, bien des choses le concernant sont applicables pour ses cousins.... dont le bel Ardenais.

Slabbe 06/10/2017 15:08

Bonjour,
Je ne connais rien à l'univers des bergers et des moutons en général, mais je suis curieuse de voir la vie du berger et de ses bêtes.

dominique morzynski 06/10/2017 16:13

Bonjour
Merci pour votre réponse.
La curiosité n'est pas forcément un vilain défaut, alors n'hésitez pas à continuer à être curieuse... et curieuse de Lutins.

Gaëlle 06/10/2017 14:10

J utilise votre blog comme une encyclopédie , une question: menu + lecture . Je rejoins un commentaire pour dire que mes 3 béliers sont un peu comme mes chiens , on se promène , il y en a un qui marche même au pied . C est une relation incroyable avec mes bestioles , bcp de complicité , de patience et de confiance avec celui qu on a recueilli . Ils sont une source d amour et d apaisement pour moi . Merci pour votre blog et votre disponibilité quand on a une question précise :)

dominique morzynski 06/10/2017 16:11

Merci, heureux d'être utile.
Comme vous le décrivez bien, quand on sait être proche de ses animaux et leur être attentif, on découvre que nos deux mondes peuvent se rejoindre et profiter dans la réciprocité. Je ne peux que vous souhaiter encore et encore de bons moments.

Laurent 06/10/2017 14:01

Bonjour, je suis votre blog depuis peu car j’ai acquis avec beaucoup de plaisir un couple de ouesssant.
Je peux y trouvé les réponses à mes questions.
J’aime aussi lire les nouvelles et regarder les photos de votre élevage.
Bonne continuation.
Un grand merci.

dominique morzynski 06/10/2017 16:08

Bonjour
Merci donc de suivre les Lutins. Je vous souhaite bonne découverte de ce mouton et beaucoup de plaisir avec vos nouveaux pensionnaires. Merci encore pour votre réponse.

David 06/10/2017 13:09

Bonjour Dominique. Pourquoi j'ai des Ouessants ? un grand terrain et un cadeau d'anniversaire un peu spécial (mieux qu'une tondeuse débroussailleuse non ?). On les nomme. Les tondeuses sont devenus des ptits chiens un peu sauvages qui accourent dès qu'ils me voient. Le mâle blanc que j'ai acquis il y a trois ans fait un peu peur aux enfants quand il arrive au pas de course... Pourquoi suivre ton blog ? Parce que depuis plusieurs années j'apprends toujours de tes articles, que c'est devenu un feuilleton ovinesque : la vie d'un troupeau d'Ouessant... Merci.

dominique morzynski 06/10/2017 13:44

Bonjour David, merci.
Voilà donc un éleveur qui prend plaisir à découvrir le monde d'un autre éleveur, le mien. Mission réussie si parmi les articles une certaine connaissance se trouve transmise.
Bon élevage avec tes protégés!...et suite au prochain numéro du feuilleton....

Thomas 06/10/2017 13:06

Dominique,
Le Ouessant, au fil du temps, est devenu une réelle passion et tu en portes une grande responsabilité...
Car, si je n'avais pas croisé la route des Lutins du Montana, je ne serais certainement pas devenu un mordu comme je le suis aujourd'hui!!! J'apprécie ta prose, non pas pour son côté poétique (bien qu'elle n'en soit pas dénuée...), mais, bien plus, pour la mine d'informations, de remarques et les questionnements qu'elle aura induit... Ces quelques années de lecture assidue m'auront enrichi, ouvert l'esprit et fait évoluer dans ma pratique de l'élevage amateur... Car, bien plus que les cours de zootechnie dispensés en lycée agricole, rien de mieux que le vécu quotidien du berger, l'expérience du réel de l'élevage avec ses embûches et ses réussites... pour apprendre, comprendre et évoluer...
Comme tu l'auras compris, je te dois beaucoup et ma reconnaissance est à la mesure du plaisir que me procure au quotidien ma troupe ouessantine.
Mon seul souhait: que ce blog perdure et que tu poursuives ta route dans le même sens...
Bon week-end ensoleillé!!!

dominique morzynski 06/10/2017 13:38

Merci Thomas.
Heureux d'être à l'origine de ta passion, après le Ouessantin lui-même évidemment...
Je connais déjà ta passion et ne peux que te souhaiter que tu puisses poursuivre longtemps en cette direction.
Quant au blog des Lutins, il devrait poursuivre jusqu'à ses dix ans. Après on avisera, bien que je ne m'imagine pas arrêter, mais tout de même conscient que comme pour toute chose, au bout d'un temps, on puisse considérer avoir presque fait le tour du sujet ...

Mélanie 06/10/2017 11:28

Moi mes motivations sont d'avoir d'aussi belle betes que vous !!!!
Cette année peut etre grace à vos quatre merveilles arrivées en aout ;-)

Je suis totalement accro à votre blog .au moindre petit soucis sur une de mes pelotes , HOP, un tour sur les lutins !! Je trouve toujours des réponses et si mes questions sont plus précise , un mail et toujours un réponse rapide , gentille, complète , ....PARFAITE .

Alors vraiment un très grand MERCI pour votre travail !!!!

POUR DOMINIQUE HIPHIPHIP !!!!!

PS: Candice , Buron, Petaluso, et Arlequin son en pleine forme et les garçons attende avec impatience la semaine prochaine , pour revoir les filles ;-)

dominique morzynski 06/10/2017 12:55

Merci Mélanie.
On se connaît déjà effectivement, depuis quelques mois.
Merci aussi pour les nouvelles et bon élevage avec les Lutins.