Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

12 mai 2021 3 12 /05 /mai /2021 11:56
Adonis

Adonis fut trouvé frais et dispo, hier, au lever.

Adonis

C'est Souprousse qui en est la mère.

Cette magnifique brebis s'était rendue célèbre à l'automne dernier en donnant une naissance tardive.

Malheureusement, sa gestation n'avait déclenché aucune lactation, condamnant son petit d'alors, n'ayant pas décelé moi-même à temps ce souci inédit en 25 ans d'élevage.

J'ai donc voulu savoir si son état physiologique était fruit d'une malchance accidentelle, en la plaçant dans un lot de reproduction de fin d'automne.

Le fait est qu'elle s'est retrouvée en chaleurs et fécondée, à peine deux mois et demi seulement après sa mise bas du 05 octobre 2020.

Mais le constat, une fois encore, pas le moindre signe de lactation. Je m'attendais à cette éventualité et ai donc de suite fait prendre du colostrum reconstitué à son agneau. Me voilà en corvée mode livreur de biberons pour trois mois, préférant laisser le petit avec sa mère et le troupeau.

La pauvre Souprousse, par ailleurs une des brebis les plus remarquables en qualité chez les Lutins, se retrouve donc en retraite anticipée, tout en coulant à l'avenir des jours heureux parmi la troupe, pour le reste de sa vie.

Inutile de vouloir insister sur la voie de la reproduction!

Adonis

Le jeune Adonis est en pleine forme et ne semble pas avoir souffert d'une très (trop?) longue attente pour sa première tétée.

Cet agneau est de coloration Non agouti "noire" héritage de sa mère mais seulement hétérozygote pour cette couleur de base, car également porteur de l'allèle "brun" caché et récessif, de par son père.

De par la coloration "faded" exprimée sur base noire de sa mère, il possède également cet allèle caché récessif en un seul exemplaire.

Adonis présente ainsi un génotype de coloration d'une belle richesse (AaAaB+BbF+Ff).

Cette richesse et les qualités morphologiques de sa mère en font un reproducteur potentiellement intéressant pour le travail de sauvegarde et de sélection.

Néanmoins, si je devais utiliser ce mâle, il conviendra de rester prudent et de se soucier de ne pas implanter le caractère "absence de lactation" chez cet ovin, s'il s'avérait héréditaire. Si tel était le cas, les lignées en question de sa descendance devront être toutes sorties des reproductions pour en faire des voies sans issue. En effet, toute inaptitude, toute tare, toute faiblesse, se doivent de ne pas être multipliées ni diffusées. Bien trop de mal a déjà été fait au Ouessant en sélection par l'ignorance ou l'inconséquence des pionniers de la relance de ce type ovin. Que ce soit en rapport aux soucis de kératites oculaires récurrents et de faiblesses intestinales chroniques ... sans parler du faible potentiel de longévité, des pertes précoces de dents, etc... bref toutes sortes de maux  allant à l'encontre de la rusticité dès qu'on envisage de transformer un type ovin en une race standardisée ... et voulue améliorée (sic!) ... par aveuglement, l'attention centrée sur l'apparence quoi qu'il en coûte...

L'élevage, d'autant plus en démarche de sauvegarde, quand il se veut sérieux, est un travail de réflexion et de sélection complexe, demandant patience et nécessitant parfois de faire marche arrière pour mieux avancer ensuite.

Partager cet article
Repost0

commentaires

ChristineL. 12/05/2021 18:37

Souprousse ressemble bien à sa mère, aussi belle.
Quel dommage pour elle de ne pas avoir de lait et quel déception pour le travail du berger de ne pouvoir compter sur une aussi belle brebis.
Je suis toujours épatée par les formules de génotypes, si on ne pratique pas, comme moi, on est perdu.
Comme toujours, vos conseils et vos réflexions sont bienvenus.

dominique morzynski 12/05/2021 21:04

c'est vrai qu'elle est belle, dommage.
concernant les formules de génotype, il ne faut pas hésiter à demander en commentaire pour que tous en profitent. le blog est aussi là pour ce genre de chose

Mélanie 12/05/2021 17:43

Minnnnce!!!

Avant même de lire le texte je me suis dit que ta nenette était splendide !!
Je compatie etant dans le même cas...
Une agnelle sans lait, heureusement pour moi ayant laissé le petit stimuler la mere et ayant donné du granulés femelle gestante a le maman elle commence a faire du lait (3 semaines) le petit mangeant également de l'herbeeen plus du lait de sa mere Il n'a plus qu'un biberon par jour le soir (ou 2 quand mr réclame).

dominique morzynski 12/05/2021 21:01

oui comme tu dis, si peu de lait au départ, la stimulation par le petit peut faire démarrer une production plus importante. malheureusement dans le cas de ma brebis, c'est absence totale: j'avais jamais eu ce cas...