Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 17:47

 

On peut aller plus loin dans l'investigation pour percevoir les influences mâles successives du côté maternel en ce qui concerne Golas. 

 

 

kilimandjaro 001

 

Kilimandjaro, élevage Delorme, arrière-arrière grand-père de Golas. En concours sur cette photo en 1998. Antenais, aussi surprenant que cela puisse paraître. Fils du bélier Frais, élevage Carré, et de la brebis Galipette II, élevage Masson. 

 

mario JPEG

 

Mario, élevage Delorme, fils de Kilimandjaro et de la brebis Kalika de l'élevage Billon (photo Gilles Delorme) et donc arrière-grand-père de Golas.

 

 

Ocelot 007

 

Ocelot, élevage Delorme, fils de Mario et d'une brebis élevage Delorme, Nectarine; et donc grand-père de Golas. On notera le compromis entre ses deux ancêtres présentés ci-dessus. Cornage puissant, d'envergure moins importante que chez Kilimandjaro et sans la convergence de Mario. (on excusera ce document d'archives préhistoriques obtenu avec appareil argentique)

 

 

janv 11 012

 

 Promesse, fille d'Ocelot et d'une brebis des Lutins, Irina, descendant de sujets de souches de l'élevage Vaillant.

La densité de laine d'Ocelot s'y retrouve ainsi qu'une certaine longueur de corps sans excès. (laine appréciée par Diane link que je remercie au passage pour le superbe bonnet)

 

 

janv 11 103

 

Pour arriver à Golas, fils donc de Promesse ci-dessus et Grichka dont je me dois à présent présenter la généalogie dans un futur article.

Je ne ferai pas une nouvelle fois les remarques de l'article précédent pour le cornage mais j'ajouterai que Golas a hérité du type de toison de Promesse et Ocelot ainsi que l'allure générale pour moi qui le cotoie.

 

Tous les béliers ancêtres dans les branches maternelles de Golas n'apparaissent pas. Je n'ai parlé que ceux que j'ai pu élever, voir ou simplement dont j'ai connaissance.  

 

J'aurais pu préciser taille et poids des animaux connus entrant dans la construction de Golas, mais cela riquerait de devenir indigeste. Je rappelle que Golas fut premier prix des béliers blancs au dernier concours 2010 à Cormont.

 

L'importance des ancêtres et les bons choix de l'éleveur en sélection permettent de ne pas laisser seul le hasard agir dans la construction de son troupeau, sans pour autant chercher à faire des bêtes de concours en ce qui me concerne.... 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Sélection
commenter cet article

commentaires