Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 22:02

 

 

 

 

La symétrie parfaite n'existe pas entre les deux cornes d'un bélier. Cependant cette dissymétrie est souvent si faible qu'on ne la remarque pas ... et c'est parfait ainsi. Pourtant un regard plus attentif dans une démarche de détection de ce phénomène peut changer malgré tout l'impression qu'on avait jusque là devant nos béliers... C'est l'occasion d'un véritable face à face en se regardant droit dans les cornes. Essayez! 

 

Dans certains cas la dissymétrie est tellement prononcée qu'on ne peut qu'être conscient du phénomène. Il en va ainsi chez un de mes jeunes béliers de l'année.

Boudchou (5 mois) qui se présente comme un sujet prometteur sur l'ensemble des autres points de sa physionomie est atteint d'une nette asymétrie.

 

repertoire-11 6571

 

 Sa corne droite a pris dès le départ une courbure regrettable au point que, voyant ce jeune se construire, j'aurais aimé pouvoir rectifier cette déformation de mes petites mains.

 

 

repertoire-11 6572

 

 Comparativement tout est vraiment bon dans la pousse de la corne gauche.

 

 

repertoire-11 6573

 

A voir de face, on comprend mieux cette différence. Dommage! Il me faudra me résoudre à regarder ce mâle toujours sous son profil gauche , car une chose est certaine, malgré ce défaut, ce bélier restera au troupeau pour ses qualités autres.

 

  La suite de la pousse du corps de cette corne droite peut reprendre un cheminement correct dans les années à venir. Mais même dans ce cas, le "mal" est fait et la dissymétrie sera nette au moins concernant les pointes. (Rappelons que la corne pousse à la racine au niveau du crâne).

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Cornage
commenter cet article

commentaires