Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 11:00

 

L'hiver est bien là, même s'il est particulièrement doux pour l'instant. Mais c'est bien l'hiver, cette saison qui ne procure plus qu'une vieille herbe gorgée d'eau. Les prairies ne bénéficient plus que de peu de lumière et moins encore d'ensoleillement. La végétation, bien qu'encore abondante pour la saison, n'est donc plus guère nourrissante. Le foin, même de qualité, dont les animaux disposent à volonté ne suffit plus lui-même à compenser les pertes corporelles que les moutons peuvent subir.

 

 

repertoire-1 6831

 

 

 Voici donc revenu le rituel quotidien de la distribution de compléments, avec un mois de "retard" par rapport aux années à automne rude ou sec. Une seule poignée d'orge par Ouessant pour commencer. Un peu plus progressivement sur plusieurs jours et pas au-delà de 150g par Ouessant au final (selon le poids de l'animal évidemment mais en considérant un Ouessant de 15 kg) .

 

 repertoire-1 6832

 

 

 Il faut veiller à ce que le bien de l'apport énergétique des céréales ne se transforme pas en mal par excès. Le but n'est pas de créer entérotoxémie, météorisation, simples problèmes intestinaux...ou encore soucis rénaux, mais d'éviter à ses moutons de dépérir.

L'orge n'est pas un aliment mais bien un complément. Seuls herbe et foin sont l'alimentation de base naturelle d'un mouton.

 

 

 

repertoire-1 6834

 

L'éclopée, une copine pour la compagnie et un bélier qui a besoin de se refaire une santé bénéficient du même régime.

 

 

am-nagements-005.jpg-mod.jpg

 

 

Et puis on n'oublie pas le seau de minéraux à lécher (pour moutons! attention au dosage en cuivre) dans lequel, toute l'année, les ovins savent naturellement puiser pour leur équilibre en sodium... vitamines... et autres oligoéléments dont toute carence peut amener à divers troubles.

 

Dans deux mois des jours meilleurs devraient revenir.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Elevage
commenter cet article

commentaires