Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 20:20

 

Les Lutins font du gras de par leur grande consommation de glands depuis plusieurs semaines et jusqu'alors toujours sans effets secondaires néfastes apparents. Seules deux brebis sont rentrées un soir avec un mal de ventre à se rouler à terre mais semble-t-il surtout suite à la surcharge de cet aliment. Heureusement, le lendemain matin, tout était rentré dans l'ordre.

 

 

 

oct 10 040

Alors que cette denrée se raréfie à présent, une nouvelle remporte un certain succès. Les châtaignes jonchent le sol mais n'y restent pas très longtemps quand le troupeau arrive sur la parcelle. Selon la taille des graines, les plus petites, sous condition qu'elles soient bien remplies, finissent sous les molaires des moutons et les plus grosses sous celles de l'âne. Ce complément alimentaire naturel est une aubaine pour se constituer un peu plus de graisse avant la mauvaise saison.

 

 

oct 10 041

 

Que ce soit pour les glands ou pour les châtaignes, voilà des Ouessant qui se comportent comme de véritables petits gorets.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Elevage
commenter cet article

commentaires

Lucine Jégat 21/10/2010 11:31


Merci Dominique, pour cette " prescription ". Encore une utilisation possible du bicarbonate qui sert vraiment à tout !!! ( Y compris au jardin...)


dominique morzynski 21/10/2010 21:43



J'imagine que son effet est bénéfique pour combattre l'acidité et peut-être créer aussi un pétillement qui relance la rumination (mais je ne suis pas médecin pour mouton, simple réflexion).


Je dois ajouter que je pratique ensuite un malaxage énergique (massage latéral et par dessous en secouant pas mal)) de la panse à la main pour bousculer et brasser la masse qui
plomberait la panse (la panse se trouve sur le flanc gauche)...Cela semble fonctionner puisque j'ai soulagé régulièrement de la sorte une brebis qui systématiquement se comportait en petit
aspirateur glouton au moment de la distribution des céréales ou granulés. Elle trouvait toujours le moyen d'en consommer le double des autres avec les conséquences pour elle ensuite...ventre
plombé, mal de ventre, roulades au sol, rumination bloquée, grincements de dents,...Cela ne lui servait pas de leçon d'un jour à l'autre, à moins qu'elle ne se le permettait parce qu'elle savait
que Tonton Dom viendrait avec sa potion magique (LOL)... 



Lucine Jégat 19/10/2010 23:09


Tiens, c'est une bonne idée, mes moutons ont des glands à se mettre sous la dent, mais les châtaigniers sont hors de leur portée. Je leur apporterai quelques châtaignes pour voir s'ils
apprécient... L'an dernier, une goulue avait fait une ventrée de glands, on l'entendait ensuite grincer des dents d'en bas du champ. Heureusement, c'est vite passé. Le véto m'avait conseillé de lui
donner du... bicarbonate ... Vous avez déjà testé le bicarbonate sur les moutons ? Moi, je n'ai pas osé...


dominique morzynski 20/10/2010 21:44



Je donne effectivement du bicarbonate à mes moutons en cas de surcharge alimentaire, problème de rumination bloquée en conséquence ...et aide à la digestion. Heureusement ce n'est pas fréquent,
mais ce fut le cas avec les deux brebis dont je parlais et qui avaient trop de glands en panse. Au delà de grincer des dents, elles se roulaient à terre par gène et pour débloquer la situation.
Je dilue deux petites cuillères dans un peu d'eau et par animal. Je fais avaler avec la seringue à vermifuger. Cela les aide. Les humains l'utilisent ce bicarbonate dans la cuisine ou après
le repas...autant en faire profiter également nos Ouessant en cas de gros problème. On trouve ce bicarbonate en rayon alimentaire pour une somme modique, autant en profiter. N'hésitez pas la
prochaine fois, j'ai testé une dizaine de fois depuis que j'élève.


Cependant en cas de météorisation, il y a plus urgent en perçant (faire percer par véto si on ne sait pas) la panse pour éviter la mort par asphyxie. Reste donc à bien cibler l'emploi du
bicarbonate selon le mal et l'état du mouton.