Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 14:25

 

Je considère que le bonheur est bien dans le pré. Non seulement le mien, mais d'abord celui des moutons dont les Lutins.

Aussi une fois n'est pas coutume de dévier de ce principe en ayant accepté d'exposer quelques uns de mes animaux au Comice agricole de ma commune ce week-end.

 

comice

 

 

Heureusement, les organisateurs avaient bien songé à ce que les animaux passent la journée à l'ombre alors que les 30 degrés étaient encore largement dépassés les jours précédents.

 

 

comice 3

 

Simple occasion de faire connaître ce type ovin dans son standard à ceux qui croyaient déjà faussement le connaître et le faire découvrir aux autres visiteurs. Comme souvent, le badaud ne fut pas toujours très curieux, mais quelques échanges plus fructueux permirent d'ouvrir les yeux sur la réalité du Ouessant et la problématique qui le ronge.  En particulier, l'entretien avec le préfet en visite fut intéressant au-delà de sa simple obligation de circonstance. Celui-ci se montra intrigué par ses questions pertinentes et profita de faire quelques clichés de cet ovin qu'il ne connaissait pas jusqu'alors.

 

 

 

comice 2

 

 

 Un bélier, quatre brebis et un agneau, échantillons de la spécificité et de la diversité de cet ovin d'Ouessant de type ancien. Six Lutins qui retrouvèrent leurs prairies au soir.

 

Merci à eux pour leur patience. Et merci aussi à Danièle Godefroy pour ses photos.

 

 

 

;;;

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Instants de vie
commenter cet article

commentaires

Lucine 15/09/2012 12:20

En fin de compte, il y a vraiment beaucoup de races locales. Mais bon, le plus beau, c'est... pas la peine de préciser !!!

dominique morzynski 15/09/2012 13:19



Il en existe bien moins que dans d'autres temps. Un des points intéressants, dès qu'on se penche sur l'une ou sur l'autre, on s'aperçoit que certaines ne sont pas aussi anciennes qu'on
pourrait le supposer, qu'elles ont parfois perdu certains morphes (couleurs en particulier), qu'elles peuvent être le fruit de métissages ou avoir subi des influences extérieures voire même
qu'elles sont un apport ancien issu d'un peuplement géographiquement bien éloigné. Chacune a son histoire, ses histoires Tout cela me rappelle quelqu'un qui n'a pas échappé à certains
de cesphénomènes. Normal en fait puisque tout évolue en ce bas monde et que la stabilité n'est toujours que provisoire.


Ceci étant c'est vrai que "ce quelqu'un" demeure bien le plus beau....en restant objectif (forcément!).  



Lucine 15/09/2012 10:14

Les moutons des boxes à côté ont l'air 'achement plus gros, évidemment ! C'est quoi, la race locale ?

dominique morzynski 15/09/2012 10:34



Géographiquement c'est la jonction des races Limousine, Berrichon du Cher et Berrichon de l'Indre. Sur la photo, les Lutins sont dominés par des Charollais.


(A noter que Limousine et Charolais, avec un seul L, désignent aussi des vaches à viande de la région.)