Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 18:03

 

En génétique, il y a des domaines bien cernés qui présentent des règles permettant de connaître certains résultats dans les naissances. Mais à toute règle, il y a parfois des exceptions. Enfin il y a la part apportée pour moitié par chaque parent et de la une sorte de loterie qui apporte ses surprises, d'autant que chaque parent a hérité lui-même de ses ancêtres.

Ainsi, en dehors des questions de couleurs de toison, on s'interroge toujours sur ce que sera l'agneau ou l'agnelle  à naître en ce qui concerne ses caractères physiques.

En plus donc du traditionnel "garçon" ou "fille"? Ou encore, noir ou blanc, ou autre couleur? Découvrira-t-on un petit animal ou plutôt un grand? Un longiligne ou un trapu? Un comme ci ou comme ça....?

 

Un même couple de moutons peut donner dans sa vie des jeunes tous différents d'allure ou parfois presque indentiques. C'est un peu comme chez les humains, certaines fratries "semblent sorties du même moule" alors que d'autres montrent une grande variabilité.

 

Un jeune mouton pourra donc tenir plus de sa mère ou de son père.  

 

 

fév 12 096

 

Antenais qui a hérité de la morphologie de sa mère ci-dessous.

 

 

fév 12 082

 

 Comme elle, il possède cette allure rectangulaire bien équilibrée.

 

 

 

fév 12 084

 

 Ici une jeune brebis de deux ans, qui elle a pris la morphologie de son père ci-dessous.

 

 

gène hollande 057

 

Comme lui, elle possède une allure plus carrée. En découle une impression d'animaux plus hauts sur pattes pour ces individus noirs, comparativement aux blancs précédents.

 

 

Selon les résultats de ses naissances, on peut ainsi priviligier ou écarter de la reproduction une brebis ou un bélier, selon l'influence notable que ceux-ci peuvent avoir sur leur descendance et selon les objectifs que l'on se donne dans ses critères de sélection.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Sélection
commenter cet article

commentaires