Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 23:01

 

(suite de l'article précédent) 

 

 

Quelques semaines après l'achat des deux agnelles en question, le désir d'acquérir un bélier naissait en moi. A nouveau, je trouvai un éleveur adhérant là encore en milieu associatif et dont la mère et grand-mère élevaient déjà par le passé ces "petits moutons d'Ouessant" ... en Champagne... Celui-ci pouvait me procurer un jeune bélier de l'année.

Ce dernier ne jurait pas avec mes deux grandes agnelles, et pour cause, puisque un an après il faisait déjà 55 cm au garrot.

Une fois de plus cet éleveur était tout à fait honnête mais bien inconscient de la réalité de ses moutons par rapport au standard taille... Et moi encore bien novice...

 

 

lewis 001

 

Houston antenaise et Lewis antenais déjà gigantesque...

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Ma passion
commenter cet article

commentaires

marguerite 23/02/2011 14:03


ouf ..... nous sommes donc tous un peu pareils dans nos débuts ... attirés par les jeunes , n'osant pas demander à mesurer les parents , faisant confiance à tous ces gens qui prétendent vendre des
ouessant , ect ......
ensuite , on fait des kilomètres ...
on ose dire non , on râle sur le chemin du retour , on rouspète contre tout ce n'importe quoi ...

puis on finit par se calmer et laisser le temps faire son oeuvre avec une petite base de moutons correspondants à nos critères exigeants ..... le printemps approche .


dominique morzynski 23/02/2011 19:48



c'est tout à fait cela ...  et trouver un Ouessant au moins correct reste malheureusement vraiment un problème encore bien actuel (étonnant!), surtout si on a des
attentes particulières.


Temps, énergie, euros, km... car il faut savoir se déplacer loin.


Pour anecdote, il y a peu, une personne me demandait de faire la moitié du chemin à sa rencontre avec un animal (plusieurs centaines de km, puis retour...) sans garantie qu'elle prenne le
mouton! On croit rêver!!!! Gros manque de motivation manifeste de cette personne, ce qui m'a fait préférer refuser évidemment.