Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 10:59

 

 

Un défaut qui aurait pu coûter la vie à Agnella, avec des "si"... Si le berger ne l'avait pas découverte plus tôt,.... s'il avait plu ou neigé et continué à faire froid......

 

 

repertoire-1 6854 

 

Agnella, la tête coincée dans la clôture.

 En quête d'une feuille de ronce ou de lierre, elle a passé sa tête dans une maille de surface réduite par le poteau passant devant. Malheureusement pour elle, il lui était devenu difficile (impossible?) de s'extirper, la laine engagée faisant masse et obstruction en sens inverse. Il fallut mes mains pour tordre le grillage et faire manoeuvrer la tête. Heureusement qu'elle bêlait et n'était pas trop loin de la maison pour que je m'inquiète, sinon de loin j'aurais pu penser qu'elle ne faisait, comme toutes les brebis, que grignoter au-delà du grillage à l'occasion.

 

Sauvée! Il n'en fut pas de même par le passé pour une autre brebis. C'est l'inconvénient du grillage dit "à moutons" du fait que les Ouessant femelles passent la tête entre les mailles et que les béliers peuvent y coincer leurs cornes. Il existe des grillages à plus petites mailles, mais bien plus coûteux. (Avantage également du grillage à moutons, il a le mérite de ne pas faire obstacle à une bonne partie de la faune).

 

L'accident ne demeurant qu'un accident, donc événement exceptionnel, je ne m'inquiète pas pour autant. Le grand nombre de Lutins, les kilomètres de clôture posés, la rareté de ce genre de mésaventure sur les années montrent bien qu'en terme de probabilité ce genre d'accident demeure heureusement fort rare.

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Installations
commenter cet article

commentaires

Chris 11/04/2015 09:08

Bonjour
j'envisage d'adopter quelques Ouessant pour tondre mes 3500m2. Tout est à faire (cloture, abri...) et j'appréhende cet accident.
N'ayant pas acheté de grillage, je vais faire attention à la taille des mailles. Faut-il du 8 ou du 10 cm?
Merci des conseils avisés sur ce blog, une vraie mine d'or !!!

dominique morzynski 11/04/2015 09:38

Bonjour
Le raisonnement doit aller vers des mailles les plus petites possibles. Non seulement les brebis ne pourront pas passer la tête mais surtout, si vos animaux doivent porter identification auriculaire, cela réduit le risque d'arrachage des boucles ....et plus important, les oreilles.... merci d'apprécier le blog des Lutins!