Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 09:52

 

Plafond bas et gris, brume, feuilles mortes...novembre s'installe pour nous entraîner au coeur de l'automne. Fin des beaux jours, sorte de petite mort, l' impression de lente agonie de la nature qui se dépouille plonge les esprits dans des émotions particulières.

 

Pourtant ce n'est pas la fin de tout, mais une simple pause , un sommeil imparfait durant lequel le vivant reste là, souvent caché, parfois entrevu dans de nouveaux rythmes de certaines espèces animales demeurées actives. De nouvelles ambiances de vie prennent le relais.

 

Les souvenirs demeurent malgré tout et la pensée vagabonde en songeant à ces instants quand le soleil était encore haut dans le ciel et la météo plus riante.  

 

 

août 11 096

 

 Août, les Anthurus d'Archer sont apparus tard cette année. Ils n'étaient pas au rendez-vous en juillet comme à l'ordinaire, faute de pluie. Par contre, pour la première fois, certains ont franchi les limites des boisements pour s'installer en bordure des pâtures. Est- ce le hasard ou l'odeur fétide de ce champignon qui amena un bousier à proximité de celui-ci? Toujours est-il que la limace rouge trouvait cet Alien à son goût.

 

 

oct 11 014

 

Septembre, encore de douces et magiques fins de journée. Assister au spectacle des Ouessant dans ces instants renforce la conscience du privilège de vivre des moments simples mais forts. 

 

 

sept 11 027

 

Octobre, une autruche au pré?...

 

 

sept 11 028

 

Non, sorte d'ovni au décollage sous un dernier rayon de soleil, un agaric des prés de belle taille, bien nourri par la présence des Ouessant, semble vouloir s'ouvrir enfin après plusieurs jours à avoir enflé toujours et encore.

 

Ces pages se tournent. Triste le berger? Pas du tout, je savoure chaque saison, chaque ambiance,... chaque journée qui apporte une belle observation dans la nature ou le contentement du spectacle du troupeau. 

Et puis les accouplements des Ouessant vont bon train. Déjà de minuscules embryons se développent dans le ventre de certaines brebis choisies pour assurer l'avenir de la bande des Lutins.

 

Le bonheur est véritablement dans le pré, par tout temps et toute saison.

 

 

   

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Instants de vie
commenter cet article

commentaires