Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 22:01

 

Parmi les naissances de cette saison, se précisent les animaux qui auront ou pourraient avoir un intérêt dans les orientations d'élevage fixées pour les Lutins.

 

 mai 10 038

 

Buffon, jeune bélier brun est d'une grande valeur dans ce domaine. Sept ans de travail et d'attente pour l'obtenir.

 A 50% de souche Lutins, il va permettre de faire un grand pas vers ce que je recherche pour cette couleur noisette. D'une part, il pourra faire réapparaître cette toison avec des brebis portant ce même gène (qu'il soit apparent ou caché) . D'une autre, il permettra d'injecter ce gène brun chez les descendants des autres brebis ne le possèdant pas. Et tout cela dans ou vers un style Lutin fixé, c'est à dire plus "breton" que "Ouessant étranger". Question de goût et de choix.

Mais je sais qu'il me faut encore environ cinq ans pour y arriver. On comprend donc qu'élever dans le souci de sélection est un travail de patience et d'autant plus dans mon cas où je suis contraint par pas moins d'une dizaine de critères (pour les plus évidents) et que je ne pratique pas (par éthique) une production de masse où "on jette et casse du Ouessant" (seulement de loisir).

 

Petites précisions utiles pour les dizaines de personnes qui me contactent depuis les pays les plus divers, pour avoir tout de suite des sujets dans le haut de gamme et comme ci ou comme ça, alors que moi-même je ne les possède pas forcément après 14 ans de travail.

 J'ai compris depuis longtemps que ces superbes animaux rêvés n'existaient que rarement et qu'ils étaient à construire. C'est ce à quoi je m'applique, ne pouvant que parfois cèder un peu de la matière première de mon troupeau.

Tout vouloir, tout avoir tout de suite est illusoire. Il faut dès le départ, savoir qu'il faudra du temps, beaucoup de temps si on a un haut niveau d'exigence.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Elevage
commenter cet article

commentaires

Lucine Jégat 17/06/2010 22:59


Bonjour Dominique, effectivement, Buffon est vraiment très beau, et cette couleur des plus attrayantes. Bravo pour votre travail de sélection, c'est vraiment passionnant. Je suis vos sujets avec
attention, ce qui m'a permis d'apprendre beaucoup, y compris en matière de génétique, ce qui était un peu nébuleux pour moi !!! J'espère un jour arriver à un résultat, pour l'instant, nous n'en
sommes qu'aux tâtonnement. Et comme chez nous aussi, il est exclus de " casser du Ouessant ", je pense que ça sera un travail de longue haleine !!!


dominique morzynski 19/06/2010 22:06



merci lucine; c'est effectivement un travail de longue haleine quand on veut obtenir un mouton bien précis;


souvent les gens ne comprennent pas que je garde une douzaine de béliers puisqu'un seul suffit poour avoir des agneaux ou s'imaginent en voyant toutes mes brebis que sur le tas il y en a bien une
à cèder; non, si j'ai gardé c'est parce qu'elles me servent ou finissent leur vie en "retraite" chez les lutins;


donc patience et bon élevage en faisant les bons choix!



FRANCESCA 17/06/2010 12:44


Bonjour Dominique, la patience, oui, il en faut et félicitations, Bufon est absolument magnifique. C'est pour l'amour que vous portez à vos Ouessants que vous êtes récompensé avec Budon !
A bientôt


dominique morzynski 17/06/2010 21:25



Merci Francesca. Buffon est sympa c'est vrai, mais je sais que le cornage ne sera sans doute pas des plus corrects. Ceci étant, dans ma démarche, c'est bien le dernier point d'importance
après tout le reste...et si le cornage est finalement au rendez-vous, ce n'en sera alors que mieux. A bientôt.