Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 14:15

 

repertoire-11 6274

 

 

Pandie est issue d'une brebis Agouti gris dont elle a hérité ce gène qui s'est exprimé en (sur) elle. Sa toison noire va au fil des mois s'éclaircir, seuls membres et face demeurant sombres.

 

 En quelques lignes, je vais tenter d'expliquer une nouvelle fois ma démarche face à ce type qui peut étonner.

Trente cinq ans d'errances et de flottements des divers groupements d'éleveurs de Ouessant ont construit ce type de toison chez cet ovin. Cela, pourtant, nullement en secret, mais bel et bien avec l'accord tacite par le silence des dirigeants des divers milieux associatifs qui s'intégraient d'ailleurs régulièrement aux manifestations (ainsi qu'au Conseil d'Administration) des uns et des autres et se trouvaient en contact avec des Ouessant Agouti gris à ces occasions. C'est essentiellement dans les groupements allemand, belge et néerlandais que ces animaux étaient produits. Cependant ce type est implanté de longue date dans l'hexagone.

 Ce type de toison peut surprendre la personne habituée à un petit mouton noir. Ma démarche conservatoire est la suivante. D'abord ne pas jeter car la diversité a son intérêt. Cette toison est d'abord un témoignage de l'histoire continentale du petit mouton d'Ouessant, tout comme ce dernier en transporte et présente bien d'autres  après un siècle passé hors de son île. Par contre, pour ne pas dériver vers la construction d'une autre "race", il convient de ramener année après année ce type, en construction de sa matière génétique, vers la constituante des souches pionnières du renouveau du Ouessant des années 70.

Je ne travaille à cela que depuis quelques années. Je sais qu'il m'en faudra une dizaine au moins. Il y aura toujours des détracteurs à un tel projet. Incompréhension de par principe, par méconnaissance, par jalousie, par fausse représentation de ce que sont les races (y compris anciennes, souvent sous l'influence de bien des métissages au cours des siècles d'histoire de leur construction) . Donc plutôt que jeter (comme le Ouessant ancien lui-même a failli l'être), je pense qu'il faut conserver mais rectifier le tir. Pour cela, je ramène donc peu à peu ce type de toison en morphologie Lutins (troupeau construit en souches pionnières du Ouessant, il est bon de le rappeler). Je ne crée que des animaux porteurs du gène  marquant (exprimé). Je ne construis pas d'animaux qui en seraient porteurs sans qu'il ne soit visible (à l'exemple d'accouplements avec des moutons blancs, ce qui est interdit chez les Lutins). C'est donc un travail de longue haleine qui n'est qu'à son balbutiement. Pas question non plus, d'accoupler entre eux deux sujets Agouti gris. Cette possibilité, ne verra le jour que lorsque les moutons produits en ce type seront revenus à une composante globale "souche pionnière du Ouessant".

Un temps viendra où un tel Ouessant pourra être bien plus de matière Ouessant que certains moutons noirs dits Ouessant. Tel est mon travail (à ce niveau) dans cette initiative privée, qui ne peut être que fort louable...

Après avoir vu il y a quelques années, en concours national, une brebis brune de souche hollandaise directe (avec pendeloques) être primée championne des championnes parmi les brebis en compétition, cela me conforte et je me dis que mon travail saura être apprécié des générations futures c'est certain, si parfois il ne l'est pas encore totalement actuellement.

 

Cet article est l'occasion de lancer un appel. En naviguant sur le net, il m'arrive de découvrir des moutons de ce morphe fortement typé Ouessant et de belle qualité apparente. Si donc vous possédez de tels animaux merci de rentrer en contact avec moi pour pouvoir m'en apprendre plus encore.

 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Elevage
commenter cet article

commentaires

Pâquerette 26/07/2012 08:51

L'appel est entendu. N'hésitez pas à utiliser les annonces du blog d'autant qu'il est possible d'y ajouter des photos.
AmicaleMEUH.
Pour FERME Georges; le marioNETiste de Pâquerette

dominique morzynski 26/07/2012 14:26



C'est vrai. Merci Georges. Il faut prendre ce nouveau réflexe...et un peu de temps pour cela. A bientôt



Lucine 25/07/2012 19:11

Vraiment surprenant, ce type agouti... Très joli, aussi... Quand tu parles d'une composante globale " souche pionniere ", tu veux parler de la taille ? Ou d'autre(s) chose (s ) ?

dominique morzynski 26/07/2012 14:20



L'aspect agouti gris d'un mouton adulte (comme pour l'agneau) peut être très variable selon les races mais aussi selon les individus au sein d'un même groupe.


quand je parle de composante souches pionnières, j'entends d'abord dans la composante du patrimoine génétique; ce à quoi vont se greffer ensuite des caractères physiques qui là vont s'orienter
dans le standard (mais pas seulement pour la taille) ;puis vers une hypothétique impression de "beauté" ou "qualité" comme on voudra, toujours subjective bien évidemment (ce dernier point
n'étant pas forcément en rapport avec le fait d'être de souches pionnières. Un Ouessant peut être de souche pionnière et affreux... et inversement...).