Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:17

 

Une fraction de seconde peut nous emmener vers un destin pas même soupçonné. Il en va ainsi également pour un mouton d'Ouessant assuré jusque là d'une belle vie sans issue vers la marmite.

Crumble se retrouve handicapée à vie depuis ce 21 décembre, début d'un nouveau monde pour elle.

 

repertoire-1 6814

 

Originaire d'une souche un peu vive (émotive) ou "victime" d' un passé pauvre en contacts humains, cette nouvelle agnelle termina une simple fuite en réaction à la vue de ma chienne  par un tonneau dont elle se releva sur trois pattes.

 

repertoire-1 6815

 

 Depuis plusieurs semaines pourtant, cette jeune brebis était habituée au travail quotidien de ma Gypse sur le troupeau. Pourquoi ce brusque écart du troupeau non raisonnable?

Malchance de se prendre les sabots dans les aspérités du terrain...Résultat de cette réaction un peu folle: un genou explosé. J'avais songé un instant à une fracture ouverte du tibia sous la tête, mais la radio révéla une rotule en morceaux, des têtes d'os à plusieurs centimètres l'une de l'autre et donc des ligaments totalement arrachés.

 

repertoire-1 6817

 

 

Aucune autre issue que l'amputation. Ainsi Crumble devra vivre désormais sur trois pattes. Après une paire de semaines de convalescence au sec pour une cicatrisation parfaite, elle retrouvera la prairie. A l'avoir vue se débrouiller après l'accident avant de pouvoir la rattraper, je lui fais totalement confiance pour exceller dans ce nouvel exercice gymnique contraint.

Une première chez les Lutins...

La vie n'est pas un long fleuve tranquille.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Soins
commenter cet article

commentaires

Mélanie 20/04/2016 18:26

Bonjour,

Comment s'en sort Crumble sur trois pattes ?
Nous avons une petite brebis qui s'est fait attaqué par un chien... Résultats le postérieur gauche est en charpie niveau musculaire et il n'y a plus que deux choix : Euthanasie ou amputation. Nous avons rdv demain pour une amputation... En espérant faire le bon choix, mais sera t'elle heureuse sur 3 pattes ? Est ce qu'elle va s'y faire ? C'est tant de questions... Comment s'en sort Crumble ?

Merci d'avance,

Mélanie

dominique morzynski 22/04/2016 18:13

bonjour
J'avais dû décider l'euthanasie pour Crumble après sa mise bas. Elle n'avait pu se relever, même le lendemain. Elle n'avait pas pu s'occuper de son agneau à la naissance....vraiment épuisée par sa gestation menée à bien, avec un lourd handicap d'une patte postérieure manquante. Il ne s'avérait pas vraiment possible qu'elle mène une vie digne et agréable ainsi durant quatorze ans. Une patte avant manquante aurait été moins problématique; j'ai connu un cas.
Je vous souhaite bonne chance avec votre brebis, surtout à elle...

Thomas 25/12/2012 19:51

Concernant l'identification électronique, je me suis heurté au même type de difficultés et à la méconnaissance des instances régionales de l'ARIC. Dans ma région normande, j'étais le premier à me
manifester... On m'a donc indiqué que le seul modèle disponible était celui que leur partenaire proposait: des boucles un peu plus petite, mais pas autant que le modèle indiqué par le GEMO. J'ai
fais part de ma surprise, car cela ne correspondait pas à mon attente et que je désirais le modèle agréé par le ministère de l'agriculture: la barette électronique FDX Raytrace fabriquée par la
société ARaymondlife. Je leur ai même proposé de leur envoyer copie du courrier du GEMO avec les références... Changement de discours, tout devenait possible, mais il allait falloir m'armer de
patience... Je leur ai rétorqué que nous avions déjà dû attendre des lustres pour obtenir la dérogation et que je pouvais donc bien patienter encore quelques temps!!! Dans les jours qui viennent,
je devrais être recontacté...

dominique morzynski 25/12/2012 23:19



Il va leur falloir se bousculer s'ils veulent que nos troupeaux soient identifiés dans les temps en boucles électroniques.... spécialement adaptées au Ouessant évidemment. Il serait inadmissible
d'être bloqué par ces mêmes instances qui font la guerre auprès des éleveurs concernant le suivi des animaux, alors que le matériel existe enfin à présent.


En cas de souci, je n'hésiterai pas à m'adresser plus haut pour que la législation soit respectée également dans l'autre sens, celui des "gendarmes" de l'identification.



Thomas 24/12/2012 13:12

Bon boulot de la part de ton véto!!! Impressionnant... N'as-tu pas pensé à la faire passer dans l'autre monde, pour lui éviter bien des déboires? J'avoue que je n'aurais pas eu le courage de la
garder dans cet état... Par ailleurs, ces grosses boucles électroniques sont réellement très moches, mais d'une efficacité redoutable!!! On voit parfaitement d'où provient l'animal en question!!!
Fort heureusement, la dérogation étant obtenue, nous allons bientôt pouvoir identifier nos moutons d'Ouessant de façon plus convenable... et plus discrète!!!

dominique morzynski 24/12/2012 18:35



Les exemples d'animaux (quadrupèdes) sur trois pattes qui mènent une existence presque normale sont nombreux. J'ai d'ailleurs connu une Ouessant à qui il manquait une patte avant suite à un
accident forcément que tu n'aurais jamais pu attraper. Je me suis d'ailleurs demandé s'il valait mieux perdre une avant ou une arrière... Mais de toute façon le choix ne se présente pas dans ce
genre de situation. Je ne manquerai pas d'informer de ses capacités locomotrices. Je pense que c'est tout de même une chance pour elle de vivre malgré ce handicap.


Pour les boucles, oui , une taille réduite sera plus adaptée. mais cela risque d'être long pour moi et pas simple. En contactant les services concernés, j'ai bien compris que j'étais le seul du
département à être déclaré pour ce type ovin. La première réponse de la brave dame de ces services fut: "On ne travaille pas avec la société de référence pour ce type de matériel". Je me suis
entendu répondre aussi vite: "Désormais il faudra..." Bref, je devais être rappelé début décembre et toujours aucune nouvelle. Début janvier je repars à l'attaque. On nous impose des contraintes
d'identification mais comme toujours cela semble ne pas être évident que la législation soit menée à bien facilement par les services de l'Etat...les méandres administratifs....



Lucine 23/12/2012 21:22

Ouh la la... C'est dur, ça... Pauvre mèmère... J'espère qu'elle pourra quand même vivre heureuse...

dominique morzynski 24/12/2012 11:57



A suivre; mais je le pense.