Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 20:04

 

 Ce matin avant que le soleil ne soit levé, je découvre un petit rayon de lumière sur la prairie parmi une Série noire.

 

avril 11 157

 

 Aurore des Lutins, petit cadeau offert par Quenouille et Grichka.

 

avril 11 160

 

Enfin une quatrième agnelle (pour treize garçons malgré tout...)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Agneaux 2011
commenter cet article

commentaires

nicole 11/06/2015 10:07

Bonjour! c'est en effet l'année des garçons: chez moi 1 femelle pour 3 mâles!! Et cela me pose problème car je voudrais tous les garder. Il y a t'il une façon de les stériliser afin qu'il n'y ai pas de bagarre ni de naissance consanguines.
Merçi de me donner votre avis.

dominique morzynski 12/06/2015 11:05

la castration est possible, sinon oui ils se battront de l'automne à l'hiver si vous les conserver en compagnie des brebis toute l'année....ou alors il vous faut les séparer par sexe en des enclos non mitoyens où ils ne pourraient voir l'autre groupe de filles.

Nicole 01/05/2011 21:43


Voilà c'est fait: la famille est enfin réunie, et tout va bien! Cest vrai qu'avec un si petit nombre (3)tout compris, je craignais la réaction du mâle, mais vu la rapidité de la petite agnelle je
suis rassurée. Merçi pour votre avis et continuez de nous faire suivre les aventures de vos lutins!!!


dominique morzynski 01/05/2011 22:04



Tout devrait donc bien se passer. De bons moments avec ce petit nouveau.



Nicole 25/04/2011 13:21


Bonjour,

Débutante dans l'art d'élever des Ouessants, j'ai besoin de quelques conseils suite à l'arrivée d'une petite agnelle courant de la semaine dernière.
J'ai donc aujourd'hui 3 moutons, un bélier, une brebis et une agnelle.
Avant la naisance, j'avais préféré éloigner le bélier qui avait tendance à embêter la brebis. L'agneau a maintenant une semaine: puis-je remettre le bélier dans le même enclos sans danger?

Merci pour votre réponse.


dominique morzynski 29/04/2011 21:07



Plus les jours passent et plus l'agneau est vif et agile. Cela ne devrait pas poser de problème si vous le percevez en pleine forme. Le danger se présente surtout quand le mâle est le seul de sa
troupe et trouve dans le petit nouveau de quoi se distraire...coups de tête, ou encore quand l'enclos est réduit et forcément les occasions de rencontres plus fortes.



Lucine Jégat 23/04/2011 16:08


Normalement, onze naissances attendues, j'espère qu'il y aura quelques femelles, sinon, j'aurais perdu une année... enfin, perdu pour avoir des femelles brunes l'an prochain !!! Donc, en fait,
encore deux années supplémentaires pour voir le résultat... Continuons à croiser les onglons...


dominique morzynski 23/04/2011 16:52



Il y a donc encore une bonne marge de manoeuvre...et éventuellement une Lutine porteuse de noisette.



marguerite 23/04/2011 13:03


une charmante frimousse de petite femelle !
comment appelez vous la couleur de la mère ?


dominique morzynski 23/04/2011 15:02



Jolie petite tête en effet.


La couleur? je ne suis pas spécialiste et d'ailleurs parfois les spécialistes restent humbles devant certaines expressions de toison (pas forcément celle-ci). Je dirai simplement
que c'est un type proche de l'agouti des souches de nos voisins du nord-est.


Cette agnelle blanche a hérité en partie de zonages sombres sur les membres, queue et face (le croissant roux du cou étant classique chez les blancs). Les mouchetures existent en
plus grand nombre que ce qui est visible en photo mais cachées par la laine blanche. D'ailleurs la peau du corps est elle-même de type "dalmatien" et non rose uniforme (si on excepte le tronc).


Cela me ravit d'autant plus, étant un fervent opposant de la dictature du blanc pur qui ne se justifie pas (bien qu'important également). Les moutons blancs bretons étaient décrits parfois
comme mouchetés sur les membres. Une "petite" richesse de plus.  



richard 23/04/2011 12:44


bonjour

suivant journalierement votre site je me suis dit que eventuellement ca vous interesserez

il a un petit article dans le magazine de jardinage "rustica" sur des moutons d'ouessant qui entretienne des espaces verts a Paris

voila esperant que ca vous interesse
bon week end
richard


dominique morzynski 23/04/2011 14:48



bonjour, merci pour cette info intéressante qui profitera à tous ceux qui passent par ce blog.



Lucine Jégat 23/04/2011 11:17


Elle a une très jolie tête, on voit bien que c'est une fille ! Je t'emboîte le pas, Dominique, deux naissances pour l'instant, deux mâles...


dominique morzynski 23/04/2011 14:46



Deux mâles pour combien de naissances attendues?


J'ai pourtant cru un moment à un bélier à cause des marques sombres sur l'emplacement des pivots. C'est en vérifiant que j'ai pu avoir l'agréable surprise.



Thomas SZABO 22/04/2011 23:31


Bonsoir Dominique,
Eh bien! A ce que je vois, la série noire a pris fin... Un beau brun et maintenant une belle blanche mâtinée de roux...
Voilà le genre d'agnelle que j'aurais plaisir à voir brouter dans ma prairie!!! Qui sait???
Note bien,berger, je suis le prem's sur les rangs!!!
On se les dispute les petits lutins du Montana...


dominique morzynski 23/04/2011 14:43



Bonjour Thomas


Il y a peu de chance que je me sépare de cette enfant Ouessant, j'ai enfin une femelle de cette brebis dont c'est la troisième naissance...un résultat attendu de longue date. Désolé de casser le
rêve...il n'y aura donc pas de dispute...