Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 18:14

 

Beau temps toute l'année au-dessus des Lutins et hier encore. Bien que la course du soleil soit bien basse à présent, l'ambiance était printanière avec 18 degrés à l'ombre.

 

Au point que jour après jour, de petits signes montrent que la faune s'y perd un peu pour certains de ses membres. Le hérisson se fait encore écraser, la libellule surprend dans son vol acrobatique, le bousier se hasarde entre les sabots, la coccinelle met une minuscule touche de couleur, le papillon régulier de chaque midi rappelle les journées estivales pourtant bien loin, ...

 

La flore a également ses marginaux et le regard est encore surpris par leur présence. 

 

 

nov 11 066

 

 Le pissenlit poursuit son cycle jusqu'à maturité de ses graines et n'hésite pas à tenter encore des floraisons.

 

nov 11 067

 

 La pervenche éclate en zones ombragées.

 

nov 11 068

 

 La marguerite ne passe pas inaperçue.

 

nov 11 069

 

 On se pince en rencontrant le bouton d'or.

Et bien d'autres espèces moins en couleurs, grandes berces, pâquerettes, ... mettent une touche fleurie en cette fin novembre. 

 

Pourtant la Creuse n'est pas le Midi ...

 

 

 

nov 11 070

 

L'abondance et la grande variété des champignons (n'ayant pas encore connu les gelées) sont pourtant là sur le tapis de feuilles mortes pour nous rappeler que l'heure de l'automne avait sonné.

Sans oublier les grandes vagues de grues migratrices qui par milliers claironnent dans l'azur.

 

Drôle d'automne printanier tout de même!

 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Autour des Lutins
commenter cet article

commentaires

samuela 24/11/2011 18:51

Quelles belles photos! Et quelle chance vous avez! Chez moi (près de Milan) il fait très froid et on a déjà vu la première gelée matinale… ! Pourtant les hérissons sont toujours là ; dès que la
nuit tombe, ils viennent manger les croquettes dans les gamelles des chats. Je les engraisse afin qu'ils puissent tomber confortablement en léthargie...ils se préparent pour l’hiver. L’année
dernière ils sont encore venus une toute dernière fois après la première neige... et puis au revoir au mois d’avril.

dominique morzynski 24/11/2011 19:40



Froid à Milan surprenant!


Merci pour votre témoignage.


Le hérisson, le loir et autres animaux qui hibernent cessent souvent leur activité quand la barre des 15 degrés est franchie et inversement pour le réveil de leur hibernation. Les reptiles
et insectes n'échappent pas à ce phénomène.


Cependant pour les hérissons, les animaux qui n'ont pas constitué correctement leur gîte pour l'hiver peuvent tarder. En cas de grands froids, les hérissons qui ne bénéficient pas d'une
bonne isolation dans leur loge peuvent se réveiller. Surprise alors de les voir déambuler alors qu'il gèle. Cette sorte de système de sécurité qui s'est déclenché en eux leur évite de congeler
durant l'hibernation et leur offre une dernière possibilité à saisir pour trouver meilleure cache. Leur survie dépend de la quantité de graisse qu'ils ont pu constituer avant l'hiver et beaucoup
ne voient pas le printemps suivant. Merci aux croquettes et autres gamelles des chats rencontrées!   



Edith 23/11/2011 21:14

Ça me chauffe le coeur!

dominique morzynski 24/11/2011 17:53



Et aujourd'hui les choses se répètent.


Simple phénomème d'extrême dans les fluctuations météorologiques ou réelle évolution du climat, toujours est-il que l'hiver paraîtra moins long puisque dans un mois les jours vont déjà rallonger.