Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 19:42

 

 

repertoire-12 7398

 

 

Non, ce ne sont pas les biberons vidés par mes agneaux, ni même les cadavres résultant d'un vice caché du berger.

 

Il s'avère que les moutons aiment dormir à la belle étoile en cette saison. Ce faisant, depuis plusieurs années leur piétinement sur la zone en question fait réapparaître une multitude de débris de verre et autres déchets. Leur couche au plein air se trouve être sur l'ancien angle de propriété où des générations ont déversé leurs ordures dans ce coin de jardin, comme cela se faisait partout autrefois. Régulièrement, je passe des heures et des heures à en sortir et en sortir toujours, comme si plus j'en évacuais plus il en remontait des entrailles de la terre.

Je pourrais décider de laisser tout cela caché dans le sol, mais la dangerosité de certains débris pour les animaux m'oblige à ne pas baisser les bras. Donc, je joue à l'archéologue, faisant parfois quelques découvertes "succulentes" et je trie ce qui peut être recyclé ou pas, emplissant des sacs et encore des sacs chaque jour.

 

Epilogue:

Je n'en veux pas trop aux anciens pour le travail qu'ils me donnent à présent. Ils ont fait ce qui s'est toujours fait durant des millénaires.

Avec nos services et commodités actuels, ma révolte est bien plus grande devant le spectacle offert le long des routes ou à certains arrêts. Sans parler des feux rouges où certains automobilistes fumeurs en profitent pour jeter leur mégot ou carrément vider leur cendrier.

Toute ma vie, je reverrai cette scène. Celle de cet automobiliste qui s'arrêta devant moi près de Marseille.  Qui sortit de sa voiture, ouvrit le coffre arrière, en extirpa ... non pas des mitraillettes mais de grands sacs-poubelles, traversa la route et les jeta à la mer en bas de corniche....

Oui, je sais, il y a pire, mais le comportement individuel est déjà le commencement du pire....

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Clin d'oeil
commenter cet article

commentaires

Lucine 12/05/2013 15:01

Oui, les éclats de verre, c'est un vrai problème. Nous avons installé une poubelle avec couvercle, à poste, comme ça, dès qu'on en repère un, même minuscule, on le ramasse de suite et le stocke sur
place. Ils sont si petits que parfois, seuls le reflet du soleil nous les fait repérer.. Et comme par hasard, on dirait que les agneaux sont attirés par ces lieux, j'ai toujours peur qu'un morceau
de verre les blesse ou se coince entre deux onglons...

dominique morzynski 12/05/2013 23:12



le soleil, une aide appréciable ici aussi...quand il y en a....



Lucine 11/05/2013 10:06

Comme je te comprends... Ici, nous avons extirpé des tonnes de bouteilles ( dont certaines sont intéressantes car gravées aux noms des brasseries locales qui n'existent plus ), des ferrailles,
agricoles ou non, des monceaux de cartouches de fusils de chasse, des vieilles godasses, de quoi ouvrir une brocante, et des morceaux de verre qu'un artisan venait balancer au pied de notre talus,
sans doute pendant des décennies... Je ne parle même pas des bouteilles de vieux sirops Typhon, et des sacs agricoles contenant de très louches poudres, sans doute absolument interdites
maintenant... Il nous reste encore à remonter d'un talus, un ancien couvoir de ma charmante voisine ( celle à cause de qui on nous retire notre terrain ! ) balancé au-dessus de MON ruisseau. Je lui
déposerai devant sa porte de garage, elle pense peut-être l'avoir égaré...

dominique morzynski 12/05/2013 11:17



comme toi je retrouve des bouteilles au nom d'anciennes boutiques locales (je les conserve).... poteries qui ont eu la chance de ne pas être cassées.... et toutes sortes de petites merveilles qui
n'ont pour intérêt que l'émotion de découverte...


la poisse réelle, les milliers d'éclats de verre de toutes les tailles qui risquent de blesser les lutins. Je suis bien certain d'en avoir pour des années à en être débarrassé.


bonne idée le retour du couvoir à son propriétaire.


un jour j'ai fait la remarque à un fumeur que je croisais et qui venait de jeter son paquet vide sur le parking, qu'il avait perdu quelque chose.... c'est sorti instinctivement de ma bouche.
j'ai songé un instant que le Samu allait devoir venir chercher, regrettant presque mes mots. Mais après le regard qui tue qui me fut jeté, j'eus la surprise de voir le gars ramasser son
paquet.... sans doute a-t-il eu peur de ma carrure! à moins que j'y avais mis le ton! (peut-être a-t-il rebalancé son truc après mon départ, rien que pour me faire ch...)