Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 23:01

 

 

déc 10 001

 

 Qu'il se présente dans son type arbre...

 

déc 10 002

 

...ou dans sa forme mutante pyramidale, l'if a la réputation d'être non seulement toxique mais mortel pour les herbivores. Les morts de chevaux  ou ânes l'ayant consommé sont souvent relatées. A titre de témoignage, mes premiers Ouessant ont fait un festin avec l'if arbuste qui se trouvait sur leur domaine sans montrer d'indisposition. Je connais un groupe de moutons de grande race qui a vécu des années sur un terrain densément planté d'ifs de toutes tailles et accessibles. Certains avancent que les ruminants seraient moins sensibles, je ne saurais et n'oserais le confirmer par ces exemples qui ne ne sont donnés qu'à titre d'observation. D'autres avancent  que les baies (délices des oiseaux d'ailleurs) sont les plus à craindre. Qui croire? On suivra les informations des ouvrages qui présentent bien l'if comme étant mortel pour le mouton, ne serait-ce qu'à titre préventif et prendre ainsi des dispositions pour éviter la catastrophe, trop de témoignages allant déjà dans ce sens pour les équidés.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Elevage
commenter cet article

commentaires

Lucine Jégat 05/12/2010 16:29


Concernant l'if, mes voisins producteurs laitiers avaient l'habitude de couper toutes les branches basses pour que leurs vaches ne puissent pas en brouter. Les vaches sont également des
ruminants... Concernant les baies, elles ne sont effectivement pas toxiques pour les oiseaux, mais ça doit avoir un rapport avec leur mode de digestion, je pense. Pour l'homme la baie est très
toxique, mais pas le tégument rouge qui l'entoure. J'en ai déjà mangé, c'est vaguement sucré et je suis toujours en vie.
Je ne sais pas comment c'est dans votre région, mais ici, il y avait au moins un If dans chaque ferme. Je crois me rappeler qu'il s'agissait d'un décret de Vauban à l'époque duquel on utilisait son
bois pour fabriquer les quilles de bateaux ( au port de guerre de Brest entre autre ) et si ma mémoire est bonne, pour les fortifications, sortes de piques enterrées... C'est pourquoi on trouve
encore des ifs vénérables qui ont résisté au remembrement massif et imbécile qui a sévi ici dans les années 70, puis, plus tard, dans les années 80-90 à l'achat par des négociants britanniques des
troncs pour fabriquer du bois de placage.
Je parlais dans un autre commentaire " d'instinct animal", pour le coup, on peut se demander pourquoi les chevaux ou les vaches mangent un végétal si toxique pour eux...


dominique morzynski 05/12/2010 20:43



L'if est un arbre fascinant. Seul conifère qui fasse des rejets à la taille. Vénéré pendant des millénaires. En certaines régions (Normandie, ...Bretagne...), chaque cimetière ou
village avait (ou a encore) son if considéré de ce fait arbre de vie qui de plus restait vert tout le temps. On en trouve heureusement encore quelques vénérables quand la bêtise humaine ne
les a pas mis à bas, au point que certains semblent avoir mille ans et il y a des illustres au tronc creux mais toujours vivants. Loge dans laquelle est aménagée parfois chapelle...autrefois je
crois, un cordonnier ailleurs...Des ouvrages présentent ces seigneurs (les ifs);


Pour la toxicité, je pense que comme pour d'autres plantes, la quantité, le choc alimentaire peuvent s'opposer à une certaine accoutumance, au moins pour les moutons que j'ai connu pour en
consommer.


Sinon, les substances de l'if sont utilisées dans le traitement de certains cancers en milieu médical...arbre de vie.



Claude & Marie-Pierre 05/12/2010 14:49


Bonjour,
Mon mari et moi-même devons emménager en avril à Combrit dans notre maison isolation paille et ossature bois.Votre blog très intéressant nous confirme dans notre idée d'acquérir 2 moutons, un mâle
et une femelle. Quelle serait la meilleure période pour acheter un couple de petits? Merci d'avance et encore bravo! Claude et Marie- Pierre LE BOZEC


dominique morzynski 05/12/2010 20:00



Bonjour, quand vous dîtes un couple de petits, je pense que vous souhaitez prendre des agneaux. Il faudra attendre leurs trois mois d'âge et je dirais même plus quatre mois et après. C'est donc à
partir de juillet que vous aurez des chances de trouver vos animaux.


Merci de votre visite et d'apprécier le blog.


Je suis aller voir votre site sur ces maisons. C'est intéressant...je crois que dans ceraines tendances l'utilisation de laine de mouton est possible dans les isolations?