Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 16:51

 

Je ne suis pas un fan de la restauration hors cas d'urgence (et alors sans excès) ni un amateur de neuf dans le domaine du bâti.

J'aime les constructions qui ont une histoire à raconter et qui sont aptes à être des maisons vivantes.

 

 Un mur sans lézardes ni autres cavités, parfaitement jointé, peut être certes un bel ouvrage, mais c'est un bâti "stérile".

J'apprécie que la petite faune puisse profiter de nos constructions, pour le plaisir de l'observer et la savoir là, pour le bonheur de vivre dans une maison vivante. Et puis laisser la faune profiter de nos bâtiments, c'est un peu lui donner un petit coup de pouce  face à toutes les agressions que nous lui faisons subir par ailleurs sans en avoir forcément conscience.

 

repertoire-12 7545

 

 

Les espèces à plumes se succèdent au fil des ans dans ce trou du mur. C'est actuellement un couple de moineaux domestiques qui y a élu domicile. On pourrait presque croire que l'ancien propriétaire qui a étalé cet affreux ciment a voulu laisser une cavité.

 

 

 repertoire-12 7547

 

Loin de lui cette idée. C'est simplement l'embout de châtaignier (qui comme ici existe encore et servait à accrocher quelque outil) qui a disparu, laissant une belle entrée pour la faune cavicole.

 

 

 repertoire-12 7548

 

Ce couple de piafs amoureux devrait y être heureux et mener à bien une nombreuse nichée. Le fer à cheval porte-bonheur qu'on devine scellé au pied du mur lors de la construction en 1860 devrait leur porter chance, tout comme au lézard des murailles et crapaud accoucheur qui se glissent sous sa ferraille.

 

Oui aux greniers à chouettes effraies, aux granges à fouines, aux fissures pour la chauve-souris, aux pierres mal jointées pour la salamandre, .... 

Les Lutins Ouessant, c'est bien ; avec ce qui les entoure c'est mieux.

 

J'entends déjà les masses et les burins qui vont cogner ce week-end dans tout l'hexagone pour faire de sa maison une maison vivante si elle ne l'était pas déjà. Allez-y doucemement ... mais sûrement!

(Même sur une maison neuve, un coup de burin pour percer un parpaing fera assurément un heureux qui viendra y gîter ou se reproduire) 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Autour des Lutins
commenter cet article

commentaires