Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 16:51

La colonie de pigeons domestiques de chez les Lutins est gérée. Le planning familial impose de réguler les naissances. D'ailleurs il n'y en aura pas cette année du fait que la prédation sur cette population évoluant en liberté est nulle depuis au moins le mois de janvier.

Si les précautions pour éviter la prédation au pigeonnier font qu'aucun volatile ne peut y être croqué, il y a toujours quelques risques naturels à l'extérieur qu'il faut savoir accepter.

D'ailleurs les prélèvements opérés jusqu'alors par quelques oiseaux carnivores sur les pigeons volants permettaient ainsi de s'autoriser à laisser naître des pigeonneaux en compensation des pertes.

Malheureusement, le couple d'autours qui nichait dans le secteur depuis une dizaine d'années a disparu durant l'hiver. Cette disparition inexpliquée fait toujours craindre le pire quant aux causes ...

Peut-être faudra-t-il attendre la dispersion d'été de jeunes rapaces de cette espèce plus lointains pour que leur présence enrichisse à nouveau les lieux, à moins qu'il faille espérer le premier faucon pèlerin migrateur à l'automne.

En attendant, pas question d'envisager de laisser naître au pigeonnier. Aussi chaque week-end, c'est la totalité des œufs qui est ramassée.

Offrande

Ainsi, en offrande aux dieux du ciel, comme pour implorer un retour à la richesse des années passées quant à l'avifaune du coin, la collecte finit toujours en une même place de sacrifice. Dix à trente beaux œufs bien appétissants chaque semaine.

Dans l'heure qui suit, aucun de ces œufs ne demeure. Corneilles, pies et geais ont vite fait de repérer le festin, ne laissant rien pour la nuit aux fouines et aux martres en maraude.

La contrée des Lutins obtiendra-t-elle les faveurs des Dieux?

Offrande

Les jours suivants, je souris souvent quand à l'occasion d'un coup de pied dans une taupinière, je découvre régulièrement ce spectacle.

Les corvidés, n'ayant pas les yeux plus grands que le jabot, font des provisions du surplus pour des moments plus difficiles. Quoi de mieux alors pour cachette que les monticules de terre meuble de Madame la Taupe....

Je remets alors bien tout en place.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans autour des lutins
commenter cet article

commentaires