Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 13:55

 

Sur le même principe que précédemment, c'est au tour des brebis blanches adultes d'entrer en scène. Par adulte, il faut comprendre animal qui a déjà fêté ses deux ans.

 

concours 10 048

 

  Un joli lot conséquent de concurrentes. Une petite tête semble comme me regarder, ma Cannelle (ainsi nommée suite à la mort, par tir illégal durant une partie de chasse de chasse, de la dernière ourse des Pyrénées du même nom, sorte d'hommage à ma façon ...)...

 

concours 10 049

 

  Cannelle, qui s'égosille, se retrouve dans le lot de première sélection. Tout comme Désirée au premier plan. 

 

 

concours 10 051

 

Toutes deux finiront sur le podium. Cannelle à droite, championne et Désirée à gauche, premier prix.

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans concours 2010
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 14:39

Le concours se passe par jugement des animaux groupés en sections.

 

La section des béliers blancs concerne les animaux de tout âge mais de plus d'un an. 

 

concours 10 040

 

 Tous les mâles sont donc amenés à l'attache à une même barre. De cette brochette conséquente, le jury extirpe les sujets qui lui semblent les plus intéressants, pour faire un premier tri.

Grichka et Golas, au centre, font tout pour se faire remarquer. Je tire...Je redresse la tête...

 

concours 10 042

 

 Ils ont bien fait car ils sont sélectionnés dans le lot qui subira le jugement définitif. Pour cela, les animaux sont amenés à une seconde barre, avant de peut-être finir par "monter sur le podium".

 

concours 10 046

 

Finalement, chez les Lutins, seul Golas sera primé en obtenant le premier prix. En effet, il faut comprendre que le prix d'honneur correspond à la première place, champion.

Golas des Lutins, jeune bélier d'un an et demi, n'étant pas complètement construit (il faut trois ans environ), ne pouvait sans doute pas prétendre, par son jeune âge, monter au plus haut.

Je ne suis donc pas le seul à lui prédire un bel avenir. Pour moi, c'était d'abord pour ce que je voyais en lui et qu'il pouvait apporter dans mon travail sur mon propre troupeau.

 

Que ce soit bélier ou brebis, c'est tout un ensemble de critères physiques qui importe: stature, aplombs, membres, crâne, queue, dos...

Quand on voit un bélier, on a tendance à être aveuglé par son cornage parce que c'est une chose qui frappe le regard. Mais derrière le cornage se cachent bien d'autres points plus importants. Un bon bélier à cornage moyen vaut mieux qu'un mauvais bélier à cornage splendide.

 

Il était difficile de photographier les animaux primés puisque face au jury et donc de dos pour les spectateurs. Mais se mettant de profil, on profite un peu mieux du champion de Patrice Royer: densité, cornage, cravate laissée pour l'occasion, ... 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans concours 2010
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 20:52

 

Ce concours 2010, comme tout concours, était d'abord l'occasion de voir du Ouessant. Pour celles et ceux qui n'ont pas pu venir s'ennivrer de cette ambiance, voici l'ensemble du cheptel présent (bien qu'un lot semble manquer dans mes vues).

 

 

concours 10 035

 

 

 

concours 10 033

 

 

 

concours 10 032

 

 Bonjour, en passant, à une ancienne des Lutins au premier plan.

 

concours 10 030

 

 En remarque, les deux animaux qu'il m'aurait plu introduire à mon troupeau si cela avait été possible: cette brebis noire et le jeune bélier blanc de dos...

 

concours 10 027

 

 

 

concours 10 014

 

 

 

concours 10 013

 

 

 

concours 10 012

 

 

 

concours 10 011

 

 

 

concours 10 010

 

 

concours 10 009

 

 Coucou à deux anciens des Lutins avec (comme moi) quelques années de plus.

 

concours 10 008

 

 

 

concours 10 007

 

 Le coin d'un "adversaire redoutable" (mais ami!)

 

concours 10 006

 

 

concours 10 005

 

 

 

concours 10 004

 

Pour finir, la bande de mes Ouessant .

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans concours 2010
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 19:27

 

Suite à l'invitation d'un collègue éleveur et organisateur à participer au concours annuel des membres du "groupement des éleveurs du mouton d'Ouessant" (GEMO), je répondais présent, ayant la possibilité de m'y rendre une seconde fois après trois années d'absence de ma part.  

 

 

concours 10 081

 

 Le lot de Lutins du M., sélectionnés par mes soins dans le troupeau à cette occasion, se trouvait en bout de "rayon", mais n'était ni soldé ni à vendre malgré les nombreuses demandes, en particulier celles des éleveurs étrangers de divers pays voisins.

 En ce tout début de matinée ensoleillée, mes Ouessant attendent bien sagement que le concours commence alors que les premiers visiteurs les plus matinaux arrivent.

 

Un beau concours, avec douze éleveurs et autour d'une centaine d'animaux, si mes souvenirs sont bons. Un beau concours aussi grâce à Patrice et François qui avaient plus que bien organisé cette manifestation. Merci à eux et au jury.  

 

concours 10 102

 

Avant de revenir sur cet événement dans des articles à venir pour mieux comprendre ce mouton, merci et pardon à mes Lutins que j'ai privés de leurs prairies 48 h. Je pense qu'ils ne m'en veulent pas trop en m'offrant ces 7 prix.

Maintenant on se repose tous et se ressource après tout cela. 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans concours 2010
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 20:25

 

 

été 09 083

 

 

 

été 09 082

 

 

 

été 09 077

 

 

 

été 09 068

 

 

Il y a 72h, il a enfin véritablement plu, après presque deux mois de sécheresse sous un soleil de plomb. La baisse des températures qui accompagne ce revirement va permettre à l'herbe de repousser enfin un peu...

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Clin d'oeil
commenter cet article
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 19:45

 

 Pour information, le GEMO (groupement des éleveurs de moutons d'Ouessant) organise son concours annuel à Cormont (près du Touquet) dans le Pas de Calais (62) le dimanche 05 septembre 2010 (de 8h à 18h). Cette manifestation est associée à une expo-vente avicole ainsi qu'un marché du terroir et d'autres animations. C'est un moment de rencontre entre éleveurs et une façon de faire connaître le mouton d'Ouessant (but de l'association).

 

 Eleveurs des environs ou de très loin, connaisseurs ou simples curieux, vous êtes les bienvenus pour parler mouton ou découvrir à quoi ressemble un Ouessant de type ancien. 

 

août 10 053

 

A cette occasion, certains Lutins participeront à l'événement. Cela approche. Ce sont les préparatifs. Bien que le choix soit presque fait, il faut se décider pour les derniers animaux à intégrer au lot qui fera le grand voyage d'au moins 1200 km sur le week-end. Dans ce groupe, la brebis noisette  de droite est bien loin d'imaginer ce que sera pour elle le 5 septembre...mais elle retrouvera au plus vite ses prairies limousines.

A bientôt donc pour certains visiteurs du blog, pour faire connaissance?

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans concours 2010
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 22:01

 

 

août 10 040

 

 Un Ouessant blanc est un animal à "fond rouge" possèdant un gène de dilution de la couleur initiale. Pour cette raison, les agneaux blancs sont souvent marqués de roux vers les extrémités, voire presque entièrement roux. Au fil des mois, ces fibres colorées finissent par disparaître ou ne laissent qu'un zonage rosé plus ou moins marqué, pour donner un mouton blanc. 

 

août 10 041

 

Castille, brebis blanche allant maintenant vers 11 ans, se met à retrouver ces zonages à proximité des talons et de façon fortement marquée.

 

 On dit parfois que "vieillir c'est retomber en enfance"...

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans L'animal
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 09:48

 

Une fois encore, devant les confusions que je peux déceler en rencontrant des éleveurs et leurs animaux, voici trois sujets à toisons assez proches visuellement, mais qui en fait sont bien différentes d'un point de vue génétique.

 

août 10 039

 

 Besk, Ouessant à toison noire avec forte canitie (blanchiment comme chez les personnes âgées).

 

août 10 042

 

 Heidi, sujet agouti gris assez foncé.

 

août 10 043

 

Sonnaille, brebis grise (ici un gris assez clair).

 

Attention donc lors d'un achat de bien savoir ce qui est acheté, même si le vendeur ne le sait pas lui-même. Ceci est important si on a des désirs particuliers d'élevage en acquérant des Ouessant.

 De plus, penser que les résultats lors de la reproduction pourraient ne pas être ceux que l'on souhaite. Se rappeler que l'agouti est dominant sur le noir et que ce dernier l'est sur le gris, d'un point de vue dominance et récessivité des gènes.

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans L'animal
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 20:53

 

L'été est bien installé et aussi bien entamé. Les signes du changement sont là autour des Lutins, signes annonciateurs d'un automne qui approche et que la page du renouveau se tourne. 

 

 

août 10 033

 

 Mue chez les oiseaux, comme pour ce geai qui, sur la pâture, a perdu un des petits joyaux de plumes ornant son miroir de l'aile. Pendant ce temps, les bondrées apivores glissent en altitude pour rejoindre l'Afrique, tout comme les premières hirondelles les plus pressées. Mais seul le berger les remarque, les Ouessant ne décelant que les gobe-mouches qui font halte au pré et viennent attraper les insectes jusque sous leur "nez" avant de rejoindre un piquet, sans les contrarier pour autant... 

 

août 10 034

 

 L'herbe clairsemée laisse découvrir le cadavre d'un capricorne, dépouille déshydratée qu'on croirait un instant prête à s'animer...

 

août 10 035

 

 ...ou encore les restes de ces lucanes, modestes ou "géants" qui eux aussi n'ont vécu que le temps de procréer. L'été avance bien...

 

août 10 036

 

 Un été bien sec et bien chaud pour les régions qui, depuis des semaines, n'ont toujours pas reçu une averse digne de ce nom et suffisante pour faire reverdir les sols. La pâture de nuit des Lutins, si verte en temps habituel, n'est plus qu'une paillasse où seules les fougères semblent tenir le coup (et encore les signes de déclin sont là pour certaines)..

 

août 10 038

 

 Heureusement pour mes Ouessant, quelques parcelles au nord, assez ombragées et laissées libres leur apportent la verdure quotidienne qu'ils apprécient. 

 

août 10 047

 

 Tout comme sur la prairie semée et fauchée, véritable oasis, le regain abondant est un régal. Mais cette herbe n'apporte pas pout autant l'hydratation nécessaire et il faut souvent remplir les seaux d'eau. 

 

août 10 052

 

Quand le ventre est rempli, on cherche l'ombre et on s'y installe pour ruminer.

 

A quand un bon arrosage tombé du ciel?

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Elevage
commenter cet article
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 19:52

 

L'après-midi du jour d'arrivée de l'âne Gribouille au troupeau est consacré à l'apprentissage de la vie avec les moutons. Ceci aussi bien pour les Ouessant un peu effrayés encore que pour familiariser le nouveau pensionnaire par une approche conduite. 

 

 

gribouille 08 10 067 mod

 

 Pour cela, Gribouille est tenu pour progressivement être amené vers les Lutins moins paniqués ainsi. Les chiens et chats de berger ne veulent rien manquer de la séance.

 

gribouille 08 10 064

 

 Finalement libéré, Gribouille ne s'élance pas sur les Ouessant qu'il a tendance à assimiler à des jouets.

 

gribouille 08 10 065

 

 Accompagner les chiennes qui veillent sur le troupeau lui est même agréable. 

 

gribouille 08 10 066

 

 Le chat de berger est de la partie.

 

gribouille 08 10 070

 

 Au lendemain soir, après une nouvelle journée passée cette fois souvent seul avec les moutons, Gribouille est mieux toléré..

 

gribouille 08 10 071

 

 La curiosité l'emporte même sur la crainte pour certaines brebis...mais il ne faut pas exagérer...

 

gribouille 08 10 073

 

 La témérité est facile quand on a le dos tourné.

 

gribouille 08 10 075

 

La liliputienne du troupeau en profite également puisque le géant ne la voit pas.

 

Et aujourd'hui, après une troisième journée ensemble, les progrès réciproques sont notables. Il faut laisser le temps oeuvrer.

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Ethologie
commenter cet article