Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 12:02

Le constat est le même chaque automne, mais c'est tellement parlant qu'il est difficile de ne pas... en parler.

Vies en parallèle

Au parc des mâles, presque toute la vie s'écoule en la formation de deux groupes bien distincts.

Les "plus de 18 ans" et les "moins de 18 ans".

Vies en parallèle

Les "moins de 18 ans", comprendre les "moins d'un an" ou encore les jeunes de l'année, mènent leurs activités à se nourrir, puis de repos pour ruminer, en un groupe homogène, comme si un certain cap pour entrer dans l'âge adulte devait être passé.

Il est vrai que les préoccupations de scooter et l'imaginaire partagé sur les brebis ne peuvent intéresser que des jeunes de leur âge.

Vies en parallèle

Les "plus de 18 ans", comprendre plus d'un an et adultes, échangent bien davantage durant ce temps sur la météo et les incidents climatiques vécus durant leur vie, mais bien plus encore sur leurs aventures avec celles qu'ils ont fait mères ou qui ont eu le toupet de les ignorer, s'interrogeant en la circonstance sur leur avenir de reproducteur choisi ou pas pour la nouvelle saison des amours.

Les jeunes avec les jeunes; les vieux avec les vieux!

C'est ainsi chez les béliers.

Il y a bien quelques regroupements à l'occasion mais cette tendance à la ségrégation est bien nette la plupart du temps.

La nuit semble être plus propice au regroupement.... peut-être parce que l'union fait la force!

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
merci, le but est de partager<br /> oui, en période &quot;creuse&quot; sexuellement, même avec les brebis, les béliers tendent à vivre parallèlement à certains moments....le très vieux bélier tend même à vivre en solitaire. ensuite les mâles étant toujours disponibles pour s'accoupler, ils reviennent plus souvent au contact des brebis l'été avançant.<br /> les brebis forme groupe avec leurs jeunes. mais en cette période si tout le monde était ensemble, il se passerait ce qui se passe chez les mouflons leurs ancêtres...combats de mâles, certains domineraient et s'accoupleraient , les plus jeunes et plus &quot;faibles&quot; se trouvant chassés en périphérie du troupeau; ces derniers pourraient tenter des accouplements selon occupation du/des dominants et si grand nombre de brebis...
M
Bonjour et merci de partager toutes ces observations passionnantes !<br /> Avez vous déjà eu l'occasion d'observer le comportement de béliers qui resteraient toute l'année avec des brebis ? Auraient-ils aussi tendance à se regrouper ainsi plutôt entre mâles et mâles de différentes générations ? Les brebis auraient-elles tendance à se regrouper à part aussi ?