Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 08:56
En novembre 2017.

En novembre 2017.

Le minuscule Granion 2017 n'a pas vraiment grandi après une année de croissance difficile (36 cm à ce jour).

Il est assurément appelé à être un Ouessant de très petite taille (trop petite!).

En avril, cinq mois plus tard ...

En avril, cinq mois plus tard ...

Néanmoins, bien que petit et léger, la croissance de son cornage fut plutôt normale (elle) bien que tardive, et comme je le présageais, c'est un animal de jolie prestance qui n'a pas fini de m'émerveiller. (On peut lire en cliché la belle dynamique de pousse printanière en racine de corne).

Un air de Hobbit son grand père. Un air de Grichka son arrière grand père.

Un air de Hobbit son grand père. Un air de Grichka son arrière grand père.

Hobbit (adulte, plus de trois ans)

Hobbit (adulte, plus de trois ans)

Grichka (second été)

Grichka (second été)

La tonte dans un mois (si la météo le veut bien) ne fera que renforcer sa belle allure.

Sa seconde année sera peut-être l'occasion pour Granion de rattraper un peu de son retard et prendre un peu "de la laine de la bête"...

Granion 2018

Cette année encore, le petit Michoco ne devrait pas finir bien grand lui non plus, bien que pour l'instant il montre une croissance normale simplement en rapport à son gabarit. Par contre je doute que le cornage puisse être comparable.

Mais bon, il n'est pas encore démarré, donc il faut savoir attendre pour se prononcer.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Lucine 04/05/2018 14:17

Adorable ce petit Granion... Et c'est vrai que ses cornes sont déjà impressionnantes.

dominique morzynski 04/05/2018 14:24

avec une forte section en racine qui fait que les deux cornes se rejoignent à ce niveau... ce qui ravit toujours les amateurs de "trophée", bien qu'à mon niveau je ne juge pas animal sur ce point, mais quand le cornage est au rendez-vous c'est un plus toujours appréciable ne serait-ce que pour le visuel.

Thomas 04/05/2018 11:05

Bonjour Dominique,
Rendez-vous était pris, il y a déjà plus de six mois... pour évoquer le devenir de nos petits jeunes de l'année au retard de développement conséquent...
Eh bien, je vois que ton Granion a tout de même repris du poil de la bête et a bel aspect, bien que de taille réduite. De mon côté, Baptiste, un noir décoloré de quatorze mois mesure 36,5cm pour 5,9kg avec un cornage réduit d'environ 8cm. Mais, le second, Adam, un brun du même âge ne mesure que 33cm pour 4,4kg, cornage d'environ 5cm. Les testicules sont enfin descendus, pas de problème de santé, vermifugé régulièrement, complémenté depuis l'été dernier...
Je pense que c'est le genre d'animal qu'un éleveur qualifierait de "crevard", qualificatif que je ne peux me résoudre à employer!!! Je suis attaché à Adam, comme à tous mes moutons, mais peut-être plus particulièrement à celui ci, car il a été biberoné durant plus de trois mois... La question de son devenir reste d'actualité, car lui que j'avais initialement prévu comme reproducteur à l'automne dernier et qui n'a bien évidemment pas pu assurer sa mission... pourra-t-il un jour être en capacité de se reproduire et accessoirement est-ce souhaitable?
Mon véto, consulté à son sujet n'a pas été en mesure de me donner une explication fondée. Je pense que son poids de naissance (650g) est en soi l'une des causes essentielles de ce retard de croissance sur tous les plans. Alors, reste à voir ce que l'avenir lui réservera et espérer qu'il deviendra enfin un beau bélier!!! En tout cas, je garde en mémoire le cas de ton vilain petit canard, Huxley, avec une pointe d'espoir... Mais, très honnêtement, je crains de ne rien voir de similaire chez cet antenais véritablement riquiqui.
Bonne fin d'agnelage.

dominique morzynski 04/05/2018 14:42

Bonjour Thomas
Je vois que tes "crevards" ne sont pas bien hauts.
Je ne suis même pas certain que les 36 cm soient justes concernant le mien, je dois l'avouer. J'avance cette taille en rapport à ma petite chèvre (38 cm) que j'ai toisée, elle, et aux côtés de qui Granion a passé un mois. La forte épaisseur de laine fait que cela peut être trompeur, mais toujours est-il qu'il ne dépasse pas 36. Il sera toisé après la tonte avec toute la troupe.
Mais bon nous ne sommes pas là pour concourir au plus petit qui soit. Tout cela demeure cependant très intéressant.
Simple curiosité d'éleveur que de constater le devenir de ce genre d'animal d'ici leurs 3/4 ans qui viennent, voire plus.
Pour cela il n'y a qu'une solution, conserver et observer.
Comme toi je pense que le type "crevard" a à nous apprendre, au-delà de ce genre d'animaux, en cernant les divers mécanismes qui construisent de tels animaux.... Ce qui peut jouer, ces mécanismes, également sur d'autres qui nous semblent plus "normaux" et que nous utilisons sans trop nous poser de questions, alors qu'il le faudrait.
Conclusion, que vive le "crevard"....
Bonne suite à toi, nous en reparlerons forcément.