Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

17 octobre 2018 3 17 /10 /octobre /2018 18:10

Chez les Lutins, toujours pas de pluie ce week-end dernier malgré le passage de nuages, après plus de quatre mois de sécheresse à présent.

A en croire les prévisions sur le secteur, il faut s'attendre à ce qu'il en soit ainsi au moins jusque fin octobre . Incroyable mais pourtant vrai! 

Pas plus!

Alors que ce soir certains Ouessant ont déjà gagné leur couche nocturne, se plongeant dans une réflexion face à cette nième nuit de camping sauvage depuis mi-juin, ...

Pas plus!

… d'autres ne se démoralisent pas pour autant face à cette épreuve météorologique peu ordinaire, profitant du nouveau jeu pour ovins/caprins pour mener cavalcades et poursuites, laissant déborder leur bonheur et leur trop plein d'énergie après une supplémentaire superbe journée automnale.

Pas plus!

Une fidèle lectrice assidue du blog des Lutins me propose de me payer une tonne de foin. Je ne peux pas accepter, mais la remercie de sa gentillesse et de sa délicate attention une fois encore.

Comme je le lui explique, ce n'est pas de moyens qu'il manque chez les Lutins. Simplement d'eau du ciel pour l'instant et selon ce que sera l'hiver, si nécessaire, de foin supplémentaire à trouver dans un marché où cela sera devenu une denrée rare et coûteuse.

Peut-être les réserves habituelles du berger suffiront-elles! Peut-être pas! Aussi il convient dans l'immédiat de ne pas gaspiller le fourrage inutilement, les animaux arrivant encore à grappiller ici et là, tout en étant complémentés en céréales au quotidien.

Un collègue éleveur géographiquement éloigné me propose même d'héberger partie de mes animaux, si nécessaire, le moment venu, pour éviter de devoir me séparer de Lutins si cela devait être la seule issue envisagée. Je l'en remercie mais j'espère que l'avenir ne m'imposera pas cette solution.

S'il n'y a pas de pluie, le froid tarde également; une bonne chose, les ventres réclamant moins.

Impossible de savoir ce que sera l'avenir ne serait-ce que déjà météorologique des cinq ou six mois prochains.

Partager cet article
Repost0

commentaires