Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 11:37
Situation boucles 18

L'heure était arrivée d'enlaidir les agnelles et les agneaux 2018 qui approchent de  leurs six mois et dont la physionomie permettait alors d'envisager la pose de leur identification.

Situation boucles 18

Malheureusement, il n'y a pas eu besoin d'attendre bien longtemps pour que Souprousse s'arrache une oreille et son pendentif dans les jours suivants.

Dans un grillage apparemment, puisque j'ai retrouvé côté cour la boucle mâchouillée par un de mes chiens.

Avec ce nouveau système, sur deux ans et près de 130 poses, ce n'est heureusement que le second arrachage.

Par contre sur l'année écoulée, une fois encore, j'ai pu noter trois nécroses d'oreille (un bélier et deux brebis) auxquelles il m'a fallu remédier en sectionnant la boucle et en désinfectant bien évidemment.

Des complications s'avérèrent pour l'une d'elle. Je voyais depuis un certain temps une brebis au comportement étrange, comme un peu saoule. Plus je l'observais, plus elle m'intriguait et plus je m'inquiétais quant à une maladie nerveuse, jusqu'à ce que devant vermifuger la troupe, je découvris, rien qu'en la tenant, que cette femelle avait la fièvre… d'où son attitude chancelante. La laine du crâne cachant en partie sa boucle, je n'avais pas pu déceler jusque là cette nécrose et l'infection qui en découlait.

Tout est rentré heureusement dans l'ordre suite aux soins.

Donc, depuis le dernier bilan, rien de totalement parfait question identification externe auriculaire chez les Lutins.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Administration stupide, que faire ? Tant que le " bétail " d'agrément n'aura pas les mêmes droits à la puce que les chevaux ( qui pourtant, se mangent très bien en lasagnes ), ça continuera encore et encore... Et tant que ça continuera, de plus en plus de possesseurs ne déclareront pas leurs animaux et de moins en moins d'animaux bénéficieront de soins, d'attentions, et la race Ouessant n'y gagnera guère. Sans doute est-ce la volonté de l'administration, puisqu'on ne saurait l'accuser d'incompétence, n'est-ce pas ?
Répondre
D
Tes propos sont d'une logique implacable (avec la petite pointe d'humour sur les lasagnes qui n'est pas pour me déplaire ….)
Sinon tu as bien compris que je suis dorénavant désabusé sur l'espoir que la raison l'emporte en ce domaine.