Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 15:47
Au boulot

Mes deux sorcières de chèvres n'autorisant pas l'accès du coin bergerie aux moutons, l'ayant déclaré leur et ne supportant pas trop la proximité ovine, pour palier à ce désagrément pour mes Ouessant, il m'a fallu envisager convertir la paire d'abris les plus proches de la zone dortoir habituelle, en cabanes plus douillettes face aux rigueurs toujours possibles de l'hiver.

Au boulot

Cela s'avéra une bonne initiative, l'hiver se montrant de mauvaise humeur ces dernières semaines et particulièrement colérique cette nuit avec une tempête assez violente et neigeuse. 

Au boulot

Après une fonte partielle en journée, il neige à nouveau à gros flocons depuis plusieurs heures et, cette nuit, les laineux vont pouvoir apprécier à nouveau leurs appartements d'hiver réaménagés.

Je ne sais pas si ce comportement de mes "sorcières" face à mes Ouessant correspond au profil caprin habituel ou si je suis tombé sur des cas.

Peut-être le fait de ne pas être nées chez les Lutins amène les biquettes à cette attitude à ne pas vouloir mélanger les torchons avec les serviettes. Par contre, je ne note pas ce comportement d'oppression des jeunes boucs à l'encontre des béliers.

Peut-être que la jeunesse caprine à naître ce printemps parmi les agneaux se construira avec plus de tolérance. Je l'imagine. Sinon, s'il s'agit uniquement de tempéraments caprins particuliers individuels, il me faudra envisager une sélection sur cet aspect relationnel, afin de rétablir la justice, que les Ouessant puissent continuer à être chez eux, comme ils l'étaient jusque là, et que la sérénité règne entre les ruminants sur le domaine des Lutins.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Chez moi, les chèvres ont toujours été dominantes vis à vis des moutons, mais elles ne les empêchent pas franchement d'entrer dans les abris. Tout au plus s'y installent-elles en premier, prenant les meilleures places !!! Je me suis souvent demandée si ce ne sont pas les Ouessant qui boudent cette promiscuité, en fait !
Répondre
D
Merci pour ton témoignage. Chez moi c'est véritablement de la dominance confirmée par le comportement d'agression directe. Tu t'approches je te charge, ou encore je te cogne le cul si tu marches devant moi... Je pense à un caractère particulier de ces biquettes car depuis avril qu'elles sont là, elles n'ont pas changé de réaction. Par contre j'ai une nouvelle biquette qui semble différente (pour l'instant?)... les moutons la découvrent timide et ont tendance à l'inverse de faire la loi sur elle.
L
J'ai eu les mêmes déboires mais avec les z'ovins grands (pré Alpes, Suffolk et southdown) et les z'ovins plus petits (ouessants). Les ouessants sont arrivés en premier et avaient une grande bergerie pouvant accueillir une quinzaine de bêtes alors qu'ils n'étaient que 4....les autres ovins sont arrivés 3 ans après étalé sur 2 ans. 7 moutons récupérés car en grande souffrance physique. Une fois soignés, "réparés"....ils ont investis de force, la bergerie et surtout les rateliers. Il nous a fallu construire une autre bergerie et créer un ratelier ou seules les têtes des ouessants, pouvaient entrer.
Finalement, aujourd'hui, ils ont tous appris à se cotoyer et dorment tous ensemble de nouveau......pfffff...avec toute l'énergie que l'on y a mis !
La 2eme bergerie sert de repaire aux chats du coin et l'on y a même trouvé un terrier de lapin !
Répondre
D
Merci pour ce témoignage caprin/ovin. Je verrai à l'avenir mais c'est vrai que la tyranie des sorcières me déçoit.