Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

15 avril 2019 1 15 /04 /avril /2019 10:46

Les triplés non d'Ouessant se portent bien.

Côté "brochette"

Durant une dizaine de jours, j'ai observé la situation sans intervenir, si ce n'est matin et soir en doublant la ration d'orge et d'avoine de la mère pour l'aider à produire du lait.

Tout allait bien, le plus petit n'étant pas le dernier, au contraire, à trouver sa place sous les mamelles. C'est en fait lui qui m'inquiétait face au nombre dans cette portée, la nature n'ayant prévu qu'un service pour deux couverts lors de l'allaitement.

Au bout de dix jours, ses grandes frangines grandissant, je remarquai que le minuscule bouc avait plus de mal à téter, d'autant qu'une fois la tétée pour deux effectuée, Danette ne comptait pas autoriser un second service dans la foulée. 

J'ai alors entrepris de compenser le manque évident, d'autant que le froid s'installait, en offrant dès lors quelques biberons quotidiens au petit Domino. Ce qu'il ne refusa pas; ce qui indiquait bien un besoin de complémentation. L'habitude est prise. Il en sera ainsi le temps d'arriver au sevrage, si besoin s'avère nécessaire jusque là. Dans le même temps, cela profite aux deux sœurs pour qui la part du gâteau sera plus grosse.

Côté "brochette"

Comme me l'expliquait une collègue éleveuse de chèvres des fossés, le chevreau a plus le comportement des jeunes cervidés de nos bois, se gîtant dans l'attente du retour de la mère partie s'alimenter, plus qu'en l'accompagnant dès les premières heures à la façon des Ouessant. J'ai effectivement constaté cette attitude, même si parfois la brochette accompagne maman assez loin, voire très loin (presque 1 km!)

J'ai eu aussi l'occasion de noter un autre comportement de petit animal sauvage chez une des chevrettes qui, au passage surprise d'un chat domestique, s'aplatit au sol membres écartés (façon faon) face au danger (dans son esprit …) afin de passer inaperçue. Attitude qui me fit sourire, d'autant que la tenue blanche marquée de noir n'est pas ce qu'il y a de mieux pour passer inaperçue...

Enfin, surprenant et amusant de voir ces chevreaux ruminer dès l'âge de 15 jours dans l'attitude sérieuse qu'impose cette pratique. Signe que la consommation d'herbe se fait au-delà de la simple curiosité de découverte par la gueule du monde environnant.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
et encore vous êtes un berger et non une bergère car si vous étiez femme et en âge de le faire je suis certaine que vous donneriez le sein à vos petiots fragiles (les 4 pattes).<br /> Vos enfants se portent magnifiquement bien, ils sont beaux comme tout, on voit qu'ils sont aimés, chouchoutés, biberonnés et le petit bouc va, grâce à vous, reprendre du poids mais se rappeler toujours que les mâles, dans la nature, humains ou animaux, restent plus fragiles que les femelles.<br /> On se doute bien que vous ne devez pas beaucoup dormir en ces temps de mise bas (vous faites aussi Sage Femme !) mais le résultat est là : vos "enfants" sont splendides. Je ne m'y connais pas en élevage mais suis extasiée devant la beauté de vos animaux, moutons, chèvres, chien (y a longtemps qu'on n'a pas eu de ses nouvelles, on sait qu'il grandit en intelligence et sagesse et qu'il a perdu son aspect grand bébé pour devenir presque un beau jeune homme (attention quand il aura l'âge des amours, pour ne pas qu'il se sauve chasser la belle dans les quartiers voisins), quand les naissances moutons chèvres seront faites, donnez nous des nouvelles de votre Blo ; Vu ses grosses papattes il promet d'être haut de stature.
D
merci pour ces louanges! mais il est vrai que lorsqu'on a des animaux, il est indispensable de s'en occuper et faire au mieux pour eux...sinon autant ne pas en avoir, ce serait plus sage...<br /> Blou vient d'avoir cinq mois, vous aurez des nouvelles bientôt dans un petit article qui lui sera consacré...