Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

17 avril 2019 3 17 /04 /avril /2019 16:31
La suite du moment

Aux dernières heures de ce 14 avril, Anaphore donnait un agneau.

La suite du moment

Rollon, de coloration Non agouti en base noire.

La suite du moment

Cette nuit vers deux heures, Ecume donnait une agnelle.

La suite du moment

Oriole, de coloration Non agouti en base noire.

La suite du moment

Puis, toujours cette nuit passée, vers quatre heures, c'est Cochlée qui donnait naissance à une agnelle, sa première.

La suite du moment

Fantoche, de coloration Non agouti en base noire.

Tout ce petit monde a pu profiter ce jour d'une météo plus que printanière.

Enfin des conditions agréables pour naître ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Un gros faible pour la magnifique Ecume et son agnelle Oriole. Une structure vraiment très intéressante. Une queue très courte, une belle stabilité au sol... Qui est le père de ce petit bijou? :-)<br /> Merci pour vos articles, un petit moment de bonheur à chaque fois.
D
erreurs d'écriture, il fallait lire " pour NE PAS tourner en consanguinité"
D
Ecume a une allure basse, mais c'est un sujet très lourd et massif par ailleurs qui n'en fait pas une de mes préférées. Cependant comme, en particulier, elle est fille d'une mes brebis les plus belles à mes yeux et aujourd'hui disparue, je tiens à en conserver partie du patrimoine génétique et si la chance voulait pour ce dernier en révéler un pouvoir codant dans le sens souhaité, ce serait parfait.<br /> Oriole n'est peut-être pas réellement l'impression qu'elle donne. Une photo c'est pas parfois trompeur selon la posture au moment du clic et à quelques jours le jeune est encore un peu cabossé suite à la naissance, la fatigue et le manque de tonicité. Le père est un mâle extérieur mais en ma souche de base préférée de la troupe des Lutins. Après 23 ans à élever, je n'ai pas changé d'avis quant au profil Ouessant qui me fait vibrer et me séduit le plus. Aussi j'essaie toujours d'y revenir, m'y maintenir, tout en enrichissant pour tourner en consanguinité. (Le bélier que vous aviez acquis de chez moi, a le mérite d'être dans cette matière qui m'est précieuse). Oriole est tout de même une naissance satisfaisante et il est vrai que la photo en montre une agnelle plaisante. Par contre , elle est moins longue et plus haute sur pattes dans la réalité. Une future reproductrice assurée chez les Lutins. Merci pour ce commentaire précis et perspicace.
L
Que donne le résultat d'un accouplement entre un bélier gris et une brebis blanche ?
D
si la brebis est blanche homozygote elle ne donne de toute façon que des jeunes blancs à vie.<br /> si elle est blanche hétérozygote pour moitié des jeunes blancs et pour l'autre des non blancs. Dans cette seconde moitié, certains peuvent être gris si cette mère possède le gène (ceci étant, cela dépend de ce que vous appelez "gris"....)