Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 12:02

"C'était mieux avant."

Si c'est vrai, tout dépend encore pour quoi.

C'est en fait d'abord vrai pour ce qui nous est cher et précieux… et surtout parce que nos artères étaient plus jeunes... 

En recherchant document dans ma masse de clichés photographiques, je fus pris d'un "coup de bourdon", me disant effectivement que c'était mieux avant pour mon troupeau, me retrouvant confronté à tous les disparus et ayant l'impression (mais est-ce une réalité?) que jamais je ne retrouverai plus aussi beaux moutons.

A la recherche du temps perdu

Retrouverai-je un jour une Neige?

A la recherche du temps perdu

Retrouverai-je un jour une Mélanine?

A la recherche du temps perdu

Retrouverai-je un jour une Ponette?

Nostalgie quand tu nous tiens!

Voilà pourquoi il n'est jamais bon de replonger dans ses archives, de trop regarder derrière.

Sans doute bien d'autres brebis valent toutes les Neige, Mélanine et Ponette du monde et égayeront encore les prairies des Lutins, mais en revoyant celles-ci et bien d'autres, cela me rappela leur existence passée, leur beauté, mais aussi leur absence ... 

Tout comme il faut accepter de ne jamais plus être le même, il faut que le berger conçoive que son troupeau ne sera jamais plus le même, que lui aussi évolue, qu'il sera chaque année différent, sans pour autant être forcément moins bien parce que bon nombre d'anciennes et d'anciens Ouessant Lutins manquent à l'appel.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
C'est juste une question d'amour, je pense... Oui, ce sont de belles brebis, mais au-delà de leur perfection et de la notion de troupeau, elles te manquent juste parce que c'étaient elles et parce que c'était toi.
Répondre
D
oui tu as raison, plus avec le temps le sentiment et simple constat de perte en nombre qui ne peut faire qu'augmenter ...