Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

1 février 2021 1 01 /02 /février /2021 10:51

Qui eut cru ...

Seule la photo assure la véritable mémoire.

... que ça ...

Blou

Blou

... deviendrait ça ...

Seule la photo assure la véritable mémoire.

... à partir de ça ...

photo Pépin

photo Pépin

... et ça?

Ou encore ...

Seule la photo assure la véritable mémoire.

... que ça ...

Hobbit

Hobbit

... deviendrait ça ...

Clarice

Clarice

... à partir de ça ...

Grichka

Grichka

...et de ça.

Tout cela pour dire qu'il est passionnant de voir le vivant se construire et qu'heureusement que la photo existe, car notre mémoire, aussi bonne soit-elle, demeure bien modeste en fait. La photographie permet de partager cette mémoire et de l'assurer pour les générations futures.

Alors photographions encore et encore, avant d'oublier. Cela est particulièrement vrai en élevage conservatoire, pour comprendre et construire.

Quel regret de ne pas avoir à disposition de véritable banque d'images des vingt ans de travail autour du Ouessant qui ont précédé le mien! 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
C'est vrai, la photo assure la véritable mémoire. C'est aussi un instrument de documentation incontournable, un support technique important, et simplement une façon de laisser une trace de notre passage.
Répondre
D
C'est vraiment important même si parfois on a tendance à dire que seuls les souvenirs comptent. Malheureusement notre mémoire est sélective et sait bien s'arranger de ce qui nous arrange ou au contraire nous dérange selon les cas...
Ah si la photo avait existé au néolithique qui vous est cher!! (et même toute les époques je rajouterais!)
L
Oui, il a encore changé le pt'it Blou depuis qu'on est passés !
Répondre
D
oui sans aucun doute; il était encore un gamin alors...
A
Bonjour Dominique,
Je suis d'accord avec vous. Les photos sont les images de notre histoire. J'ai passé beaucoup de temps avec ma grand-mère pour lui faire appeler les souvenirs issus de ses photos. Un jour, sa mémoire est partie... et les photos n'avaient plus de sens..
Alors depuis, je note toujours les dates, histoires autour des photos. Pour ne pas oublier...
Et le temps qui coure nous fait parfois oublier...
Vous vous êtes donné les moyens de partager et de créer votre banque d'images. Et ça, c'est magique...
Pour le savoir et le plaisir de tous...
Encore une fois merci!
Quelle serait votre photo et souvenir préféré ?
Bonne soirée à vous.
Aurélie.
Répondre
D
Bonjour Aurélie
Oui la photo est magique. Si ce n'est qu'un instant parmi des milliards de milliards d'une histoire donnée, cela demeure un témoignage précieux, fixe le souvenir sinon travaillé et modifié en notre esprit, nos souvenirs n'étant en fait que des souvenirs de souvenirs, un peu modifiés à chaque fois et plus troubles aussi comme les photocopies de photocopies qui perdent graduellement en qualité. Comme vous je la considère précieuse dans bien des domaines, notre propre histoire, celle des autres, celle des lieux, des événements du monde. Elle a ce mérite de témoigner sans mentir (bien qu'il faudrait toujours la remettre dans son contexte). C'est un formidable moyen de voyager un peu dans le passé, de découvrir, se rappeler, rayer l'oubli...mais aussi elle est source d'émotions, les bonnes comme les moins bonnes (libre à nous de les afficher ou au contraire les laisser au fond de leur boîte. Les photos papier, les photos anciennes ont plus encore ce pouvoir de nous troubler, justement par le trouble, cette sorte de voile installé entre elles et nous... La photo contribue au souvenir comme à la connaissance. C'est vraiment une richesse pour moi qui sans cesse voudrait savoir, voir le avant quel que soit l'endroit où je me trouve. Malheureusement la limite est celle de l'invention de cette technologie, nous reste alors les signes autres, écrits, objets, documents historiques ou archéologiques... et une bonne dose d'imagination qui là peut nous mener sur une mauvaise piste.
Donc pour le Ouessant, pour revenir à nos moutons, je suis bien désolé de ne pouvoir le voir, le connaître au plus loin possible.
Merci pour votre témoignage touchant qui exprime bien le brouillard qui s'épaissit quand on ne prend pas la précaution de noter, ou maintenant photographier. Bonne journée.
D
Bonjour Dominique,
Je me posais justement la question...
Comment se porte le p'tit Blou ? Bon ben j'ai ma réponse.
Merci, et bonne fin de journée.
Denis
Répondre
D
Bonjour Denis,
En pleine forme. Un sacré phénomène ...