Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

3 avril 2021 6 03 /04 /avril /2021 11:27

Finalement, les Lutines auront attendu la fin de ce 1er avril pour lancer l'agnelage 2021.

La saison commence par trois naissances de forme Non agouti noir homozygote pour le gène faded (qui décolorera la toison).

Ces dernières années, les naissances de ce type de toison étaient plutôt rares, mais cette année, ayant utilisé en reproduction deux béliers porteurs de faded et un autre faded exprimé (homozygote), cette coloration a de fortes probabilités d'être au rendez-vous, selon le génotype des femelles. 

On verra car les probabilités sont une chose, mais les résultats une tout autre.

Lot de "faded"

C'est d'abord Pirouette qui donnait un agneau en début de nuit.

Lot de "faded"

Bernard, dont les pivots m'avaient indiqué le sexe dans la nuit à tâtons. 

Lot de "faded"

Hier matin, Mirlaine (elle-même Non agouti noir homozygote faded) donnait un gars de plus en même coloration (mais au stade juvénile).

Lot de "faded"

Faded, pourquoi chercher loin l'inspiration, laissé tranquille, même pour une photo.

Lot de "faded"

Puis hier après-midi, Nitro donnait tout de même une agnelle, toujours dans la coloration précédente.

Lot de "faded"

Collète, une vingtaine d'heures, suit maman, bien déterminée.

Malheureusement, le froid arrive. Déjà l'herbe gelée cette nuit et cela va continuer à descendre de plus en plus sous zéro, au moins sur la semaine.

Pas de chance, les rondes nocturnes s'imposent alors pour détecter les éventuelles naissances et parer au mieux aux problèmes d'hypothermie qui vont planer au-dessus des petits Lutins nouveaux qui auraient malchance de pointer museau et sabots durant les nuits.

Du souci en perspective alors qu'il faisait un temps idéal hier encore...

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Bonjour Dominique, heureux de voir que l'agnelage des lutines est lancé. Periode si agreable et exaltante que la decouverte des petits nouveaux. Un faible pour collète, qui presente une belle morphologie (comme sa maman semble t'il). Bernard n'est pas mal non plus dans son genre ☺<br /> Ici, 5 naissances à l'heure actuelle. 4 femelles pour un mâle, donc une agnelle de belle coloration... J'attends la deuxième vague (et non la troisième comme pour le covid) dans les jours a venir. Bonne poursuite a toi dans cet agnelage!
D
Bonjour Romain, merci pour ces nouvelles. Oui toujours une période de surprises et agréable dès que les petits sont bien démarrés après quelques jours, du spectacle et de la vie. C'est plutôt bien pour toi, à moins que tu espérais un mâle particulier. Bonne deuxième vague! (après contrôle hier encore, ici ce sera sans doute des vaguelettes jusque fin mai...)
L
Bonne chance pour cette nouvelle saison d'agnelage que je suivrai avec autant de plaisir que les précédentes.
D
Merci Lucine. Je pense que l'agnelage sera timide et étalé dans le temps. C'est ma conclusion en profitant ce jour d'une inspection du physique des potentielles futures mères...(en faisant le maillot et les onglons de l'ensemble de mes brebis)
B
Bonjour Dominique,<br /> Je suis contente pour vous que les naissance démarrent bien. C'est une belle éclosion ... je préfère, plutôt que brochette (même à Pâques...). Chez nous 5 brebis sur 6 ont mis bas profitant du soleil des 2 dernières semaines, maintenant ça galope un peu partout. Je vous souhaite une bonne continuation.
D
Bonjour Brigitte, c'est vrai que brochette c'est pas terrible, c'était dans le sens lot bien évidemment. Je vais changer. Bonne continuation avec votre bande en belle forme!
A
Bonsoir, <br /> Belle brochette pour ce week-end pascal ! Ils ont tellement l'air fragile... mais la Nature est bien faite et ces petits sauront se blottir contre maman pour affronter les températures à venir. Je souhaite que tout se déroule bien, malgré la météo.<br /> Hâte de voir les futurs petits museaux...<br /> Bon week-end pascal.<br /> Aurélie
D
Bonjour Aurélie, Ceux qui sont nés ne m'inquiètent pas. Quand c'est démarré, c'est parti... Ce sont les naissances nocturnes qui pourraient ne pas sécher qui sont problématiques, surtout pour les poids et volumes les plus légers. Là c'est fatal... Bon week-end également.