Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

22 décembre 2021 3 22 /12 /décembre /2021 16:55
Imperturbables

La nuit fut froide, très froide. Sans doute moins dix en certains points des prés.

Imperturbables

Heureusement, le soleil se lève pour réchauffer la campagne et les animaux.

Imperturbables

Corps encore engourdi. Dos rond, chacun adopte la meilleure pose pour l'insolation.

Imperturbables

Il est toujours étonnant de constater que par temps sec, quel qu'il soit, les Ouessant préfèrent dormir à la belle étoile, délaissant les abris où ils doivent moins se sentir en sécurité.

Imperturbables

Suite au brouillard givrant de la nuit, la campagne s'affiche en tenue hivernale des plus séduisantes.

Imperturbables

Dans ces instants, la coloration de la toison doit influer dans le pouvoir de capter la chaleur.

Imperturbables

Les doyennes, moins bien habillées à cause de l'âge, sont remarquables dans leur rusticité.

Imperturbables

Heureusement, une journée sous un ciel dégagé sera profitable pour récupérer.

Imperturbables

Certaines sont mieux équipées pour affronter ce genre d'épisode météo.

Imperturbables

Mais toutes, tous, savent prendre leur temps au matin, et plus encore aujourd'hui, avant de s'activer.

De plus, les Lutins savent que la ration d'hiver en céréales va bientôt arriver et permettre d'apporter ce plus d'énergie dont les corps ont bien besoin. 

Imperturbables

Mon regard d'humain contemple un instant encore le décor argenté éphémère qui va vite se parer de gris sous un soleil prenant rapidement de la hauteur et réchauffant l'air.

Imperturbables

Le retour à une vie plus agréable pour la troupe me fait plaisir pour elle.

Imperturbables

La faune également tarde à se lancer. Une grive et un étourneau se réchauffent à la cime du douglas voisin avant de s'activer....

Une splendide journée s'annonce pour faire oublier les misères de la nuit.

Partager cet article
Repost0

commentaires