Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

18 janvier 2022 2 18 /01 /janvier /2022 13:01

Par ce blog, j'affiche au travers de mes Lutins ce que j'aurais voulu trouver autrefois sur le Ouessant: informations et possibilité d'exploration. Ce qui n'existait pas .... alors j'avais décidé de partager et je continue à le faire depuis 13 ans. Même sans grand retour affiché des curieux, je me fais au moins plaisir; c'est déjà ça.

Bienvenue tout de même aux voyeurs de tous horizons dans cette nouvelle balade! Pour le plaisir, pour les habitués; pour découvrir, pour les nouveaux.

Balade au paradis blanc

Un Ouessant blanc est un mouton chez qui il y a absence de coloration.

Balade au paradis blanc

Le gène exprimant ce type de toison étant dominant génétiquement, il s'affiche en nombre, de façon privilégiée, parmi les populations ovines dès qu'il y est présent.

De plus, par sélection humaine, ce type de toison fut/est privilégié pour les filières laine de par une matière facile à colorer artificiellement.

De fait, quand on dit "mouton", généralement, l'esprit se représente mentalement un mouton blanc. Au point que certaines personnes ne conçoivent pas un instant qu'un mouton puisse ne pas être blanc.

Balade au paradis blanc

Blanc, enfin presque car l'aspect blanc peut aller du blanc pur à un blanc "bronzé" selon les races.

Chez le Ouessant on rencontre une grande palette de variations en ces dits "blancs", le bronzage se limitant le plus souvent à la face et aux membres.

Balade au paradis blanc

Non seulement l'aspect du blanc est variable, mais comme en toute coloration, les toisons sont diverses, tout autant en structure qu'en allure, en densité qu'en longueur ...

Balade au paradis blanc

L'orientation de la lumière permet de voir nettement le bronzage sur les extrémités de cette brebis.

Balade au paradis blanc

Blanc ou pas blanc, le Ouessant est un mouton à oreilles petites et courtes, plutôt dressées quand elles ne sont pas contrariées par la quincaillerie de l'identification obligatoire.

En toison avancée et jusqu'à la tonte, la face est enlainée sur le crâne et l'arrière des joues.

Balade au paradis blanc

Une brebis blanche chez qui le bronzage demeure étendu à l'ensemble du corps.

 

Balade au paradis blanc

Une queue relativement courte est un caractère archaïque des populations ovines primitives (en particulier nordiques). Bien des Ouessant ont perdu ce caractère, déjà dans les siècles passés si on se fie aux gravures, trahissant par là les métissages plus anciens inévitables (et normaux) avec des moutons à queue longue, les populations ovines n'ayant jamais été enfermées en races au cours des millénaires et celle d'Ouessant de par sa position géographique plus proche des peuplements modernes n' échappant pas aux autres influences, y compris en toute logique celle de son cousin voisin le Lande de Bretagne.

Balade au paradis blanc

Bronzage, oreilles, laine ... tous les points précités y sont. Le tout avec le sourire...

Balade au paradis blanc

Pas de dimorphisme sexuel sur la toison. Ce qui est valable pour le Ouessant blanc au féminin le demeure au masculin. (La "cravate", ici notable, n'est pas portée par tous les mâles et certaines femelles en arborent une parfois conséquente) 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Nous faire traiter de voyeurs... ;-) C'est sûr nous aimons les bêtes à poils!<br /> Remerciements renouvelés pour votre superbe blog! Bonne année à vous!
D
122 abonnés actuellement, au moins un millier de visites par semaine ... j'ai toujours été effectivement étonné de noter le peu d'échange en retour de ces nombreux regards pour parler du Ouessant sur le blog. Je dis bien du Ouessant et pas forcément des Lutins...<br /> Merci à vous. Bonne année également!
P
Mervi de vos chroniques tellement pertinentes et utiles même pour un vieil ami des ouessants qui les élève et les regarde avec un oeil plus affectif que technique.<br /> Hubot va très bien, toujours aussi amical et paisible dans le creux de l'hiver.<br /> Il a engendré une nouvelle génération d'agneaux tourangeaux à naitre a compter du 20 mars. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant.<br /> Et le trio arrivé dans un second temps se porte fort bien lui aussi.<br /> Belle et heureuse année dans vos patures et ailleurs.<br /> Cordialement<br /> Henri-Benoit PERES
D
Bonne année à vous également et j'espère de belles et bonnes surprises dans vos naissances! Deux jolies filles du bon Hubot qui demeureront à vie chez les lutins sont dans cet article. Ce sera un plaisir de connaître son travail chez vous. Merci pour ces nouvelles. Bien cordialement!
H
Une curieuse qui ne se manifeste pas vous remercie de vos posts enrichissants. 😉
D
merci à "la curieuse" pour ses visites et ce commentaire sympathique!