Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 23:09
Second reproducteur de la saison, Elaphe (élevage Lion) jeune bélier noisette de bientôt 7 mois sur cette vue.

Arrivé chez les Lutins il y a quatre mois, il continue à se structurer. Avec ses 39 cm actuels, il devrait être, devenu adulte, dans les normes que j'ai fixées pour mon troupeau.
Mais cela va prendre encore deux ans et demi pour que son physique définitif soit acquis, même si sur certains points je suis déjà fixé.
Aussi, tout au long de sa croissance mais aussi de sa vie, comme tous mes autres Ouessant, je le photographie  régulièrement pour garder en mémoire les étapes par lesquelles il passe ( Reproducteur noisette ). Ainsi je peux suivre les évolutions physiques diverses et me constituer une banque de données qui permet avec les années de prévoir le devenir d'un jeune animal, dans un élevage avec souci de sélection.
Cela est particulièrement important les 2 ou 3 premières années, mais le demeure également  pour le reste de la vie de l'animal afin de percevoir (malheureusement ) les phases du déclin...
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
.... 39 cm à 7 mois ....
je ne serais pas étonnée, vu vôtre conception de l'élevage des moutons d'ouessant, que vous ayiez créé, au fil de ces années à observer ces boules de laine, une table de croissance , poids et hauteur, qui vous permet aujourd'hui de prévoir de façon quasi certaine l'évolution de cette croissance concernant tous vos jeunes dès leurs premièrs mois, avez vous prévu de partager ce précieux savoir sur ce blog ?
Répondre
D

Tout à fait. Suivre ses animaux, sur leurs premiers mois et comparer à ce qu'ils sont devenus une fois adultes, permet de pouvoir mieux prévoir l'avenir d'un animal et savoir si on l'intègre à son
travail de sélection ou au contraire l'écarte. Par contre, je ne le fais quie pour la taille, le poids suivant en quelque sorte(selon lers physionomies).
Il fut un temps où le Gemo avait lancé ce genre d'étude. DE mon côté, je faisais ce genre de suivi accompagné en plus de clichés. J'ai donc mes critères qui me permettent de présager de l'avenir de
croissance. Je précise tout de même que les points que je publierai un jour peut-être, sont valables dans mon troupeau avec les souches d'animaux que j'élève et ce pour un jeune né au printemps,
bien nourri, non malade,...Au final pas de réelles déceptions dans les prévisions et  des tendances bien  marquées sont notables dans la jeunesse de l'animal...