Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 23:01
Le mouton est un curieux. Que ce soit par méfiance ou pour découvrir quelque chose de nouveau: situation, bruit, animal, visiteur....Il redresse alors la tête, relève les oreilles et même celui qui ne connaît pas spécialement le Ouessant, peut lire dans ses yeux un sentiment d'étonnement, d'intrigue ou d'inquiétude.
Il faut dire que quand on figure au menu d'autres espèces, il est bon de savoir ce qui se trame autour de soi.
Mais la curiosité est également bien ovine.
 Ici, Désirée des Lutins du Montana observe attentivement les abords de la mare où elle vient boire.
"Qu'est-ce qui remue donc là?"....
Ce ne sont que quelques grenouilles rousses qui, sortant de leur hibernation, profitent de la fonte de la glace sur la rive pour venir respirer et repèrer les lieux pour pouvoir s'accoupler. En effet, ces batraciens sont les premiers des anoures à se reproduire et les eaux encore partiellement gelées de février ne freinent pas leurs ébats.

Il y a là de quoi intriguer une brebis Ouessant... 
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Désirée est très belle, je l'adore !!
A
J'en apprend sur les moutons, et maintenant, sur les grenouilles !! J'adore ce blog.
L
Tout dépend de la pression de pâturage. Moi c’est très très extensif…<br /> Certains bords sont très tondus et favorisent l’accès des batraciens, des oiseaux…<br /> D’autres sont préservés car plus difficile d’accès (saules, joncs…).
D
<br /> Tout à fait d'accord, mais n'empêche que le mouton tout comme tout autre herbivore ne fera pas la différence entre la plante rare que l'on aimerait conserver ou aider et les plus abondantes qu'on<br /> aimerait limiter. C'est alors une question de période de pâturage à laquelle il faut réfléchir parfois si un souci naturaliste est présent...<br /> <br /> <br />
L
Trop marrant :-))<br /> Avec son faible poids, le mouton d'Ouessant est idéal pour entretenir les bords de la mare.
D
<br /> C'est vrai que le faible poids est un avantage qu'on apprécie dans ce cas et également de par une détérioration limitée des sols en général.<br /> Mais la gourmandise va parfois au delà du simple entretien de bord de mare qu'on souhaitait et il faut alors préserver, pour la petite faune, la végétation de rive qui risque de<br /> totalement disparaître....Un choix pas toujours évident.<br /> Les actions humaines favorisent toujours des espèces mais en défavorisent d'autres. D'où le besoin de diversité dans les milieux...  <br /> <br /> <br />