Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 22:01
Voici mi-mai et cela nous démange de tailler dans toute cette laine pour retrouver enfin un animal avec ses formes et sa véritable silhouette.
Pourtant, il n'est pas forcément bienvenu de s'y mettre dès à présent pour plusieurs raisons.
D'abord parce que les caprices de la météo risquent, selon sa région, de faire vivre à l'animal un choc et une épreuve en se retrouvant nu sous un ciel non clément, avec parfois des conséquences sur sa santé malgré sa rusticité. Le temps de ces dernières semaines en est un bon exemple.
 Ensuite, il y a de fortes chances pour que l'on s'engage dans des difficultés pratiques supplémentaires du fait d'une laine pas encore "mûre" ( c'est à dire qui n'arrive pas aux prémices de la mue naturelle de la toison.). Fin juin, début juillet est une meilleure période. D'ailleurs courant juin, on va remarquer que la toison tend à se détacher en particulier en commençant par le cou, zone plus soumise aux frottements dans les grillages et autres. C'est le début de la mue.
Enfin, plus les agneaux seront grands moins il y aura de stress à entendre les bêlements de désespoir des jeunes comme des mères venant d'être séparés. Et la brebis sera plus calme, moins sollicitée par les appels; ce qui limite une contention qui pourrait s'avérer devoir être trop physique.

Pourtant dès début avril et tout le printemps, on observe dans les parcs des animaux fraîchement tondus. Plusieurs explications sont possibles. L'éleveur qui remet ses animaux en pâture n'aura pas à les récupérer spécialement pour la tonte. S'il envisage des soins insecticides mieux vaut un animal tondu. Parfois simple habitude aussi de certains. Mais également, si l'on emploie un professionnel de la tonte, il lui faut étaler dans le temps ses interventions pour pouvoir satisfaire l'ensemble de sa clientèle et organiser son planning.

Si donc, on pratique soi-même et que l'on n'a aucune contrainte particulière mieux vaut attendre l'approche de l'été. Les moutons abordent ainsi les mois les plus chauds en "petite tenue.", la laine repoussant assez vite par la suite.

Toutefois, il n'est déplacé de tondre dès début juin (mais le travail sera moins facile) si par exemple on doit faire effectuer un transport à des animaux ou encore si leur pâture ne dispose que de peu d'ombre au moment des grosses chaleurs qui annoncent l'arrivée de l'été. 
 
Mi-mai et déjà des prémices de mue chez Cannelle des Lutins du M.  La toison se dégage de la tête et du cou. Tous les animaux ne sont pas égaux à ce niveau; certains plus précoces, d'autres plus tardifs. 

Bientôt nous retrouverons nos moutons qui avaient disparu sous 12 mois de pousse de laine. Loaren des Lutins du M.
Partager cet article
Repost0

commentaires

K
<br /> merci pour votre blog, qui est un regal pour nous ces derniers jours, ou nous preparons la venue de moutons d'ouessant.<br /> Nous allons donc nous innspirer de vos conseils.<br /> mon epouse se demande ou elle va pouvoir trouver quelques cloches...<br /> dans quelle region vous trouver vous?<br /> Nous sommes dans les deux sevres, aux confins de la Gatine<br /> Bien à vous<br /> Kaytek<br /> <br /> <br />
D
<br /> Merci et bienvenue sur le blog des Lutins.<br /> Je suis dans l'Aube mais aussi sur la Creuse, donc encore loin de vous. La distance bloque toujours pour venir chercher un animal.<br /> Ceci étant dans le grand ouest et déjà votre région, la race Ouessant est assez florissante.<br /> En vous souhaitant de la chance dans vos recherches, bon élevage quand vous aurez trouvé. <br /> <br /> <br />